Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Promopharm réalise des résultats semestriels en repli





La société de promotion pharmaceutique du Maghreb, Promopharm, a réalisé au premier semestre 2016 un résultat net en recul de 32,7% à 34 millions de dirhams (MDH), effritant la marge nette de 4,7% à 13,8%, relèvent les analystes de BMCE Capital Bourse.
"Au terme du premier semestre 2016, marqué, par une conjoncture difficile du marché privé du médicament et une baisse du chiffre d'affaires (CA) du marché public de 75%, Promopharm enregistre une baisse de son CA de près de 10% à 245,3 MDH", ont-ils souligné à l’occasion de la publication des résultats biannuels de la société.
Pour sa part, rapporte la MAP, le résultat d'exploitation s'effiloche de 28,7% à 50,2 MDH, suite au doublement des achats consommés entraînant la hausse du poids des charges d'exploitation par rapport aux revenues. 
La marge opérationnelle ressort ainsi en retrait de 5,4 points à 20,5%, ajoute la même source.
Le résultat financier se dégrade, quant à lui, de 71% à 1,1 MDH du fait de la chute des produits financiers de 44,3%, tandis que le résultat non courant sort du rouge passant de -840,9 mille dirhams (KDH) à fin juin 2015 à 94,7 KDH sur la première moitié de 2016, grâce à la non récurrence d'autres charges non courantes.
Au niveau du bilan, les analystes de BMCE Capital notent une détérioration de 46,2% du fonds de roulement (FR) de la société Promopharm, cotée à la Bourse de Casablanca, à 148,9 MDH, des suites de la baisse du financement permanent de près de 34%.
De son côté, le besoin en fonds de roulement (BFR) impacté par la hausse des stocks ainsi que celle des créances clients, est passé de 68,2 MDH à fin 2015, à 144,7 MDH au 30 juin 2016. En conséquence, la trésorerie nette ressort en baisse de 98% à 4,2 MDH. 
Depuis le début de l’année, le titre Promopharm s’est apprécié de 41,18%, contre une hausse de 69,01% une année auparavant et une ascension de 94,17% depuis 2013.

Libé
Mercredi 19 Octobre 2016

Lu 135 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 L'événementiel en quête de perspectives meilleures

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La CGEM révèle ses propositions pour le PLF-2021