Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Projet pilote de transport et soins de kinésithérapie gratuits à Mohammedia

La COSAF célèbre la Journée internationale des personnes handicapées




​Projet pilote de transport et soins de kinésithérapie gratuits à Mohammedia
L’Association Connaissance médicale sans frontières (COSAf) organise, le samedi 28 mars courant, à partir de 14h, au Parc de Mohammedia, une Journée nationale des enfants handicapés.
Plusieurs activités dont des spectacles de clowns, des rencontres et des jeux figurent au programme de ce rendez-vous, organisé en marge de la Journée nationale des personnes handicapées.
Active dans les zones rurales du Maroc où les soins de santé sont pour beaucoup difficilement, voire totalement inaccessibles, la COSAF a été créée en 2005 par son président actuel, le Dr Mohamed Ferroudji. A la suite d’un constat : «On  trouve dans ces régions peu de médecins ou d’autres professionnels de la santé et la grande majorité de  la population ne possède  ni moyen de transport pour se rendre dans les villes, ni moyens financiers suffisants pour payer les soins médicaux», souligne ce dernier.
Ce samedi, l’équipe des bénévoles de la COSAF mettra à profit cette journée pour présenter son projet pilote de «Transport et kinésithérapie gratuits pour enfants handicapés à Mohammedia».
Pour rappel, «en 2013, à l’occasion d’une journée d’animation à Mohammedia, plusieurs parents ont mis en avant un obstacle majeur auquel ils devaient faire face dans le cadre de la thérapie suivie par leur enfant : le manque flagrant d’un moyen de transport abordable pour les personnes handicapées», se souvient Dr Mohamed Ferroudji. C’est ainsi qu’est «née l’idée d’organiser à Mohammedia et en périphérie un service de transport gratuit pour les enfants souffrant d’un handicap, de manière à leur garantir un accès à un traitement médical adéquat et à l’enseignement», dit-il.
S’agissant de la seconde phase de ce projet, «il est apparu que la grande majorité des personnes inscrites nécessitaient des soins de kinésithérapie de manière régulière. Par souci d’efficacité, il a donc été décidé d’organiser  des soins de kinésithérapie gratuits à Mohammedia», explique-t-il.
Il est à rappeler que la COSAf a organisé le 27 décembre dernier une après-midi festive au profit des 250 enfants inscrits au sein de l’association, dans le cadre de la Journée internationale des personnes atteintes d’un handicap. 
«Cet événement leur a permis de se divertir grâce  aux nombreuses activités, spectacle de clowns, acrobatie, tours de magie, danses et distribution de cadeaux et animations mises en place à l’hôtel Fdala à Mohammedia», écrit l’Association. 
D’autres activités tout aussi importantes ont été organisées au cours de la même année, précise-t-on. Outre les consultations et distributions gratuites de médicaments, les rénovations d’écoles des enfants handicapées, l’association a initié, le 18 février dernier, une journée  de prévention sous le signe «Lutte contre l’insécurité routière».
Organisée au Parc de Mohammedia, à l’occasion de la Journée nationale de la sécurité routière, cette manifestation a réuni  près d’une centaine de personnes. Etaient alors présents, outre les autorités locales, les élèves en dernière année de l’école, les secouristes, les personnes victimes de la route ainsi que des représentants de divers médias, en plus des bénévoles venus de Belgique.
Il est à noter que la COSAF s’est beaucoup investie pour la prévention des handicaps sur les routes marocaines et le respect des piétons. Elle n’a cessé de lutter contre la mortalité de ces derniers en dispensant des formations de premiers gestes de secours lors d’un accident, entre autres.  
D’autres activités sont à mettre également à l’actif de cette organisation, en l’occurrence l’organisation le 21 septembre dernier d’une caravane médicale dans la région d’El Jadida.
Notons enfin que l’association a organisé le 10 septembre dernier la rentrée scolaire des enfants dont elle s’occupe en offrant à chacun d’eux un cartable et des fournitures scolaire dont ils avaient besoin. 

Alain Bouithy
Mercredi 25 Mars 2015

Lu 466 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés