Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Pourquoi Christopher Nolan ne veut pas de chaise sur ses tournages ?




​Pourquoi Christopher Nolan ne veut pas de chaise sur ses tournages ?
Pas de chaise sur les tournages de Christopher Nolan. Si les films du réalisateur sont connus pour être mystérieux, Anne Hathaway a récemment donné quelques indices sur les conditions de réalisations de ces longs-métrages. L’actrice, qui a travaillé avec Nolan sur deux films consécutifs, “The Dark Knight Rises” et “Interstellar”, a révélé lors d’une interview pour Variety avec Hugh Jackman que, pour encourager la productivité, le réalisateur interdit les chaises sur le plateau. “Il n’autorise pas les chaises, a déclaré Anne Hathaway, et son raisonnement est le suivant: si vous avez des chaises, les gens s’assoient, et s’ils sont assis, ils ne travaillent pas. Je veux dire, il a ces films incroyables en termes de portée et d’ambition, de prouesses techniques et d’émotion. Il arrive toujours à terminer en respectant le calendrier et le budget. Je pense qu’il tient quelque chose avec le truc de la chaise”. Certains internautes ont critiqué cette tactique, refusant l’idée que s’asseoir est un signe de paresse. Cependant, on ne sait pas très bien dans quelle mesure Nolan applique strictement cette politique. Hugh Jackman, qui a travaillé avec Nolan sur le film “Prestige” en 2006, a noté que le réalisateur respecte également la règle “pas de téléphone portable”. Bien que son approche puisse sembler sévère, Anne Hathaway a en fait salué son style de réalisation comme “l’un de mes préférés”. “Je suis une vraie nerd de la réalisation. J’aime simplement chercher les meilleurs réalisateurs que je peux et les regarder”, a-t-elle poursuivi. “Ses films sont énormes et très ornés. Il est tellement inspirant”.
Quant à son expérience en tant qu’actrice de Catwoman dans le dernier film de la trilogie Batman de Nolan, Anne Hathaway a déclaré: “Vous savez quand vous avez ces emplois et vous vous dites simplement : ‘Je ne sais pas comment je vais travailler à nouveau parce que c’était tellement amusant’.”

Mardi 14 Juillet 2020

Lu 761 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif