Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Mohamed Benabdelkader appelle les nouveaux adouls au sérieux et à la transparence




​Mohamed Benabdelkader appelle les nouveaux adouls au sérieux et à la transparence
Le ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader, a appelé, vendredi au siège de la Cour d'appel de Tétouan, les nouveaux adouls de la promotion 2018 à faire preuve de sérieux et de transparence.
Lors d'une rencontre, tenue en présence notamment du premier président de la Cour d’appel de Tétouan, Mustapha El Ghazal, le ministre s'est félicité de l’ouverture de la profession d'adoul à la gente féminine, une première au Maroc, et ce conformément aux Hautes orientations de S.M le Roi Mohammed VI incitant à l'accès de la femme à cette profession, réservée jusque-là aux hommes.
Cet évènement historique, a-t-il ajouté, vient consacrer les choix démocratique et moderniste adoptés par le Maroc, en particulier dans le domaine de promotion des droits des femmes et de lutte contre toutes les formes de discrimination à leur égard, ainsi qu'en matière de réalisation de la parité entre les hommes et les femmes, relevant que l’ouverture de la profession d'adoul à la femme s'inscrit dans le cadre de la stratégie mise en place pour son intégration dans les métiers de la justice.
La promotion 2018 est composée de 852 adouls, dont 314 femmes, qui ont été affectés dans les différentes circonscriptions des tribunaux du Royaume, y compris la circonscription de la Cour d'appel de Tétouan, à laquelle sont affectés 68 nouveaux adouls, dont 38 femmes, a fait savoir le ministre, ajoutant que "ce métier noble repose sur la confiance placée en vous, et tout manquement à cette confiance est une atteinte à la sécurité contractuelle des citoyens et à la crédibilité de la mission dont vous êtes chargés".
Mohamed Benabdelkader a ainsi invité les nouveaux adouls à rester attachés à l'esprit de citoyenneté, et à faire preuve de sérieux et de transparence, ainsi qu'à contribuer à régler les problèmes des citoyens, à être à leur écoute et à préserver leurs droits.
45 nouveaux adouls de la promotion 2018, dont 18 femmes, ont prêté serment, la semaine dernière, devant la Cour d’appel de Tétouan, conformément aux dispositions de l’article 10 de la loi relative à la profession. Le ministre a, par ailleurs, effectué une visite pour s'informer de l'état d'avancement des travaux de construction du nouveau siège du tribunal de 1ère instance et du service de la justice de la famille à Tétouan. 

Lundi 13 Juillet 2020

Lu 772 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif