Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Messi s'est entraîné normalement avant le Bayern

Pour Goretzka, on ne peut arrêter « la Puce » que collectivement




 Le capitaine du FC Barcelone Lionel Messi, victime d'un coup contre Naples (3-1) en 8e de finale retour de Ligue des champions samedi, s'est entraîné normalement mardi à trois jours du choc contre le Bayern Munich.
La star argentine avait été touchée au mollet gauche dans un choc avec le défenseur de Naples Kalidou Koulibaly. Il avait pu cependant terminer la rencontre et sera de nouveau disponible vendredi pour le quart de finale à Lisbonne.
Selon les images de l'entraînement du jour fournies par le club, Messi s'est entraîné normalement mais avec une protection sur le bas de la jambe gauche.
Après une journée de repos, les joueurs de Quique Setién ont repris mardi l'entraînement, auquel a participé Ousmane Dembélé.
Opéré le 11 février en Finlande de la cuisse droite, l'attaquant français n'avait pas été retenu dans le groupe pour le match contre Naples. Il pourrait en revanche être du voyage au Portugal selon son entraîneur: "Nous verrons où il en est la semaine prochaine au Portugal, (car) il sera avec nous à coup sûr".
Par ailleurs, Leon Goretzka, le milieu polyvalent du Bayern Munich, qui sera en face de Lionel Messi vendredi en quart de finale de Ligue des champions, estime que le génial Argentin du FC Barcelone ne peut être stoppé que "collectivement".
Comment l'arrêter? "Des milliers de joueurs avant moi ont déjà essayé de répondre à cette question", a déclaré mardi l'international allemand, âgé de 25 ans, en conférence de presse, à trois jours de l'affiche phare des quarts à Lisbonne.
"Ça ne marche que collectivement, car c'est un footballeur hors du commun", a poursuivi Goretzka, qui se prépare avec toute son équipe à Lagos, une petite localité du bord de mer située en Algarve à 300 km de Lisbonne.
"Je ne sais pas si on peut lui couper son envie de jouer, mais nous devons leur imposer notre jeu", a encore estimé l'ancien du Bayer Leverkusen: "Pour nous, tous les adversaires sont battables (...) Nous avons beaucoup de respect, mais nous savons aussi ce dont nous sommes capables et nous y allons la tête haute".
Le Bayern arrive extrêmement confiant dans ce "Final 8" inédit de Ligue des champions, disputé à huis clos dans la capitale portugaise du 12 au 23 août. Les Allemands sont invaincus en 2020, et restent sur douze victoires consécutives depuis la reprise post-coronavirus en mai, avec au passage le doublé coupe-championnat d'Allemagne.
Barcelone est moins en jambes et a laissé filer le titre en Liga en fin de saison au bénéfice du Real. Sa victoire contre Naples en 8e de finale samedi (3-1) a reposé essentiellement sur Lionel Messi, et les commentateurs espagnols estiment que l'équipe va devoir nettement hausser son niveau pour menacer le "Rekordmeister" bavarois.
Programme de jeudi (20h00)
RB Leipzig (All)-Atletico Madrid (Esp)

Jeudi 13 Août 2020

Lu 379 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La FRMF arrête le programme des dernières journées