Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Le formulaire de l'enseignement présentiel mis en ligne via “Massar”




Le formulaire spécial pour bénéficier de l'enseignement présentiel au sein des établissements scolaires publics et privés, au titre de l'année 2020-2021, est devenu accessible, à partir de mercredi, via le service "Waliye" fourni par le système "Massar", a indiqué le ministère de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.
Les concernés disposant du mot de passe peuvent accéder au formulaire, publié mardi, via le lien https://massarservice.men.gov.ma/waliye, ou via le lien https://massarservice.men.gov.ma/waliye/FicheDmdScoPresentiel en cas de non disponibilité du mot de passe, indique le ministère dans un communiqué.
Les familles d'élèves désireux de bénéficier de l'enseignement présentiel sont appelées à remplir le formulaire, soit directement par voie électronique via ce portail, sans avoir à le déposer auprès des établissements scolaires, ou bien en téléchargeant le format disponible sur le site électronique du ministère www.men.gov.ma pour ensuite le remplir, le signer et le déposer auprès de l'administration des établissements scolaires. Elles peuvent aussi se déplacer aux établissements scolaires afin de remplir le formulaire sur place, à partir du 1er septembre, date à laquelle les cadres pédagogiques rejoignent leurs postes de travail, précise le ministère, appelant les familles concernées à exprimer leur choix, au plus tard, le 3 septembre prochain.

​Le programme de l'enseignement supérieur brésilien ouvert aux étudiants marocains

Les étudiants marocains font partie d'un programme d'enseignement supérieur du gouvernement brésilien, auquel l'inscription est ouverte jusqu’au 30 septembre.
Le Maroc figure parmi une poignée de pays arabes signataires d’accords avec le pays sud-américain, dont les étudiants sont éligibles pour poursuivre des études supérieures au Brésil en 2021, comme l'Egypte, la Tunisie, le Liban et la Syrie.
"Les inscriptions aux processus de sélection du Programa "Estudantes-Convênio de Graduação (PEC-G)" seront ouvertes jusqu'au 30 septembre", a annoncé le Secrétariat de l'enseignement supérieur du ministère brésilien de l'Éducation.
Le programme PEC-G bénéficie aux étudiants de plus de 18 ans issus des pays d'Afrique, d'Amérique latine, des Caraïbes, d'Océanie, d'Asie et d'Europe avec lesquels le Brésil a conclu des accords dans les domaines de l'éducation et de la culture. 
Les places sont mises à disposition gratuitement dans les universités brésiliennes, qui sont chargées d’informer le ministère de l’Education du nombre de places et des cours disponibles, a expliqué la même source.
Les étudiants acceptés rejoindront les cours de leur choix au premier semestre, a expliqué le Secrétariat, notant que les cursus sont ouverts aux étudiants titulaires du baccalauréat et d’un certificat de maîtrise de la langue portugaise.
Les candidats sont tenus de s'inscrire auprès des missions diplomatiques ou des bureaux consulaires brésiliens dans leurs pays respectifs, en remplissant un formulaire et en présentant des originaux et des copies de leur certificat d'études secondaires, entre autres.
Les demandes d’inscription, que les services concernés ont commencé à recevoir depuis le 13 courant, seront sélectionnées sur la base de nombre de critères, alors que les résultats seront publiés sur le site web de la Division des affaires éducatives et de la langue portugaise relevant du ministère brésilien des Affaires étrangères (DELP).
La DELP a publié une liste de 201 cours disponibles: administration des affaires, anthropologie, agronomie, architecture, astronomie, biomédecine, cinéma, informatique, sciences économiques, journalisme, commerce extérieur, danse, éducation physique, génie civil, génie de l'environnement, pharmacie, hôtellerie, psychologie, travail social, chimie, zootechnie et médecine, entre autres.
Les institutions ouvertes aux étudiants étrangers sont notamment l'Université de Brasília, l'Université fédérale de Rio de Janeiro (UFRJ), l'Université Caxias do Sul, l'Université méthodiste de São Paulo et l’Université fédérale d’Amazonas (UFAM).
Le PEC-G, qui concerne des études de premier cycle, est élaboré par les ministères des Affaires étrangères et de l'Education, en partenariat avec des universités publiques, fédérales, étatiques et privées. Il compte actuellement 2.000 étudiants, dont 72,4% sont des étudiants africains, 22% issus d’Amérique du Sud, 5,2% d’Amérique centrale et des Caraïbes et 0,3% venus d’Asie.

Vendredi 28 Août 2020

Lu 976 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.