Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Le Salon du cheval da'El Jadida, un évènement aux multiples dimensions




​Le Salon du cheval da'El Jadida, un évènement aux multiples dimensions
Le Salon du cheval d'El Jadida, qui souffle cette année sa 7ème bougie, a acquis ses lettres de noblesse au fil des éditions, revêtant des dimensions touchant aux volets socio-économique, culturel et scientifique outre son côté sportif et festif.
Cette prestigieuse manifestation équine, organisée (21-26 octobre) sous le Haut patronage du Souverain à l'Hippodrome Princesse Lalla Malika, a choisi cette année de placer l'évènement sous le thème : "Tourisme équestre au Maroc".
A cette occasion, une journée d'étude à laquelle seront invités les principaux opérateurs nationaux et internationaux du secteur est programmée dans le cadre des conférences du salon, dans l'optique de passer au peigne fin les moyens et mesures à mettre en œuvre pour la structuration et la professionnalisation du secteur. Bien qu'il soit encore naissant au Maroc, le tourisme équestre est promis à un avenir plein de potentialités de développement, d'autant qu'il s'agit d'un secteur en plein essor et d'un levier de croissance de premier ordre pour l'élevage du cheval. Diversité de paysages unique, faune et flore d'une grande richesse, tradition équestre reconnue, excellentes aptitudes du cheval barbe et performances indéniables des cavaliers marocains, sont autant d'éléments permettant au secteur de connaître son véritable décollage à l'occasion de cette importante manifestation équine. Rendez-vous incontournable des cavaliers et passionnés de l'univers équestre, le Salon du Cheval d'El Jadida, qui a placé la barre haute cette année en ambitionnant d'attirer quelque 260.000 visiteurs, soit 10.000 de plus que la précédente édition, vise à élever le Maroc au rang des grandes nations de l'élevage de chevaux et de l'équitation. Le programme de cette année est aussi riche que varié proposant aux visiteurs, outre un grand nombre de disciplines équestres -où seront engagés quelque 810 chevaux-, des animations, expositions, conférences, spectacles et des compétitions nationales et internationales de grande envergure. Le Salon du cheval d'El Jadida, l'un des plus prestigieux rendez-vous équestres dans le monde et dont la réputation à l'international va crescendo, réserve cette année une place de choix au cheval barbe. Ainsi, un championnat international du cheval barbe sera tenu dans ce cadre, l'occasion pour le public de découvrir d'excellents barbes venant du Maghreb et d'Europe. 
Ce championnat est organisé par l'Association du Salon du cheval, en partenariat avec la Société Royale d'encouragement du cheval et sous l'égide de l'Organisation mondiale du cheval barbe (OMCB). Selon les organisateurs, une soixantaine de chevaux y participeront cette année. Quant aux épreuves de la Tbourida, ce sport spécifique, traditionnel et ancestral du Maroc, elles ne sont pas en reste, d'autant que tous les Sorbas représentant les différentes régions du pays outre des troupes invitées de l'étranger, et qui se produiront pour la première fois dans le Royaume, seront au rendez-vous pour offrir au public des spectacles hauts en couleur. Par ailleurs, tous les métiers en rapport avec le cheval y seront représentés: sellerie, maréchalerie, fabrication de fusils de Tbourida, alimentation animale, médicaments vétérinaires, opérateurs dans les loisirs équestres, etc.
En outre, le Salon verra l'organisation de conférences thématiques liées à cet ancien compagnon de l'homme que fut le cheval, axées notamment sur des thématiques scientifiques telles "La prise en charge du poulain nouveau-né", "Les principales affections du poulain nouveau-né", "L'immunodéficience sévère combinée du Pur Sang arabe", "Visite d'achat du cheval : aspects techniques, contexte juridique, conséquences pour le praticien", "Encéphalomyélites chez le cheval" et "Etude clinico-pathologique et épidémiologique de la rhodococcose équine au Maroc". 
Le volet culturel se penchera, quant à lui, sur des thèmes relatifs, entre autres, à l'"Equitation touristique : entre héritage et identité" ou encore "La médecine vétérinaire dans l'Occident islamique". S'étendant sur une superficie de 9 hectares, dont 45.000 m2 couverte, le Salon du cheval d'El Jadida prévoit la participation de quelque 120 exposants et 450 cavaliers représentant 30 pays. 

Mardi 21 Octobre 2014

Lu 739 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés