Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​L'accord de siège de la CAF reçoit l'approbation du parlement égyptien




​L'accord de siège de la CAF reçoit l'approbation du parlement égyptien

Lors de sa séance plénière du lundi 8 juin 2020 au Caire, la Chambre des représentants d’Egypte a approuvé l'accord de siège de la Confédération africaine de football. Ladite approbation parachève la procédure législative finale précédant l’entrée en vigueur de l’agrément.
Dirigée par le président de la Chambre des représentants, Dr Ali Abdel Aal, la session a approuvé le décret présidentiel n° 149 de l'année 2020 concernant l'accord de siège de la CAF, signé entre la CAF et la République Arabe d'Egypte le 12 février 2020.
L'accord qui reconnaît la personnalité juridique internationale de la CAF en tant qu'organisation internationale non gouvernementale s’étend sur une période de 10 ans automatiquement renouvelable.
Avant de le soumettre à la session plénière pour approbation, la Chambre des représentants a préalablement examiné le rapport du comité parlementaire élaboré conjointement par la Commission de la jeunesse et des sports , la Commission des affaires africaines et la Commission de la défense et de la sécurité nationale.
 «Aujourd'hui est un grand jour pour le football africain. Enfin, nous sommes arrivés au terme d'un long voyage qui façonnera l'avenir du football africain. L'Egypte a toujours été une demeure pour la CAF et nous sommes fiers d'officialiser une nouvelle prolongation de l'accord de siège.
 «Je tiens personnellement à exprimer ma gratitude aux autorités égyptiennes dirigées par Son Excellence le président Abdel FattahEl-Sisi pour leur engagement à faire de cet accord une réalité», a déclaré le président de la CAF, Ahmad Ahmad.
En vertu de cet accord, la CAF bénéficiera de nombreux avantages et privilèges similaires à ceux accordés aux organisations internationales et aux missions diplomatiques.
Composé de 24 articles, l'accord vise à faciliter l’action de la CAF dans ses missions de développement, de promotion et d’accroissement de la popularité du football sur le continent africain, conformément aux statuts de la Confédération africaine de football.

Des cas de Covid-19 à la CAF

La CAF avait dans un premier temps annoncé une réouverture de ses locaux pour le 21 juin. Mais retournement de situation, rapporte le portail Africatopsport.
D’après footafrique, le président de la CAF, AhmadAhmad, a décidé de repousser ce retour au travail, du fait que «plusieurs personnes de la compagnie de nettoyage et du personnel d’appoint ont attrapé la Covid-19».
Du coup, la réouverture ne devrait se faire que dans deux semaines, ajoute le portail, précisant que les services de l’instance opèrent en télétravail.

Source : cafonline.com
Mardi 9 Juin 2020

Lu 511 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.