Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Iliass Haddad s’en tire à bon compte




​Iliass Haddad s’en tire à bon compte
La commission de discipline de la Confédération africaine de football (CAF) a décidé de lever la suspension prononcée contre le défenseur du Raja de Casablanca, Iliass Haddad suite aux incidents ayant marqué le match retour des quarts de finale de la Ligue des champions d'Afrique.
Iliass Haddad, suspendu dans un premier temps le 9 mars dernier, jusqu'à comparution devant la commission de discipline de la CAF, a été accusé de comportements anti-sportifs à l'encontre des supporters du TP Mazembe (RD Congo).
Selon un communiqué de la CAF, la commission de discipline a organisé une visioconférence, mardi, avec le secrétaire général du Raja de Casablanca, Anis Mahmoud et Iliass Haddad.
La même instance a annoncé avoir infligé au club casablancais une amende de 10.000 USD, sachant que le TP Mazembe a écopé de la même sanction.
Pour une place en finale, le Raja affrontera les Egyptiens du Zamalek.

Vendredi 24 Juillet 2020

Lu 983 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 28 Septembre 2020 - 20:38 Jaime Pacheco nouvel entraîneur du Zamalek

Lundi 28 Septembre 2020 - 20:36 Le Raja et la RSB assurent l’ essentiel

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La FRMF arrête le programme des dernières journées