Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Forum national sur le e-learning

Un outil au service de l’amélioration de la formation continue des enseignants




​Forum national sur le e-learning
L’enseignement à distance est devenu un outil efficace de nature à améliorer la formation continue des enseignants au Maroc, ont souligné les participants au 1er Forum national de la formation et de l’enseignement à distance organisé du 1er au 4 juin courant. 
"Vu ses nombreux avantages, notamment un gain considérable de temps et la réduction du coût des formations, l’enseignement à distance s’est avéré un outil efficace pour l’amélioration de la formation continue des enseignants", ont-ils précisé lors de cette rencontre virtuelle organisée par la Coordination régionale de l’Association des enseignants des sciences de la vie et de la Terre (AESVT).
L’enseignement à distance est une réponse adéquate aux contraintes liées à la formation continue en présentiel, ont-ils ajouté, relevant que cette forme d’enseignement réduit les besoins en regroupement, qui sont onéreux pour le système éducatif, ainsi que l'écart temporel entre l'apprentissage de nouvelles méthodes pédagogiques et leur mise à l'essai en classe.
Les participants ont, en outre, estimé que par son caractère souple, l’enseignement à distance est le mode de formation qui semblerait le mieux adapté au contexte de la formation continue au Maroc.
Organisée en partenariat avec l’Université Cadi Ayyad (UCA) de Marrakech, l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Marrakech-Safi, le Centre régional des professions de l'éducation et de la formation, l’Ecole normale supérieure de la cité ocre, la Faculté des sciences Semlalia, cette rencontre a permis de partager les techniques d’enseignement à distance et présenter des recommandations et propositions, qui seront soumises au ministère de tutelle dans la perspective de l’élaboration d’une future stratégie d’enseignement dans ce domaine.
Encadré par des experts, des chercheurs et des acteurs pédagogiques représentant les différentes régions du Royaume, le forum a été marqué par l’organisation d’un webinaire sous le thème "L’utilisation de la technologie numérique dans l’enseignement des sciences de la vie et de la Terre".
Les débats lors de ce webinaire ont été axés notamment sur "La transformation numérique dans le secteur de la formation et de l’éducation", "La citoyenneté numérique, l’éducation et l’enseignement des SVT à l’ère du numérique", "L’intégration de la technologie dans l’enseignement des SVT", "L’apprentissage et la formation à distance et la didactique des SVT", et "L’enseignement à distance : la dimension psycho-pédago-sociologique". 

Divers

Baccalauréat

Le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a indiqué samedi que les tableaux des spécifications ont été rajoutés aux documents des cadres de référence des examens du baccalauréat.
Ces tableaux spécifiques à chaque matière précisent les chapitres sur lesquels vont porter les épreuves du baccalauréat de l'année scolaire 2020, précédemment publiés sur les sites électroniques du ministère, précise dans un communiqué la même source notant que ces tableaux ont été envoyés aux candidats au baccalauréat par courrier électronique via "Taalim.ma".  Pour consulter ces documents, le ministère invite les candidats à les télécharger sur le site électronique www.men.gov.ma ou à travers l'accès au courrier électronique personnel "Taalim.ma".

Triche aux examens

Le service préfectoral de la police judiciaire d'Agadir a déféré, vendredi matin, devant le parquet compétent, un individu de 25 ans pour implication présumée dans une affaire de possession et de trafic d’appareils informatiques sophistiqués utilisés dans la triche aux examens scolaires.
Le suspect, indique dans un communiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), a été interpellé à bord de son véhicule personnel dans la zone de Tikiouine dans la banlieue d'Agadir en possession de marchandises régies par les définitions de l'origine, en l'occurrence des équipements électroniques, dont des appareils de communication portables de contrebande utilisés dans la fraude scolaire.
Le prévenu fait l'objet d'une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent afin de déterminer la provenance des équipements saisis et délimiter les ramifications éventuelles de cette affaire.

​Chichaoua à l’heure de l'éducation non formelle

La Direction provinciale de l'éducation nationale à Chichaoua a annoncé avoir lancé un appel à proposition de projets en matière d'éducation non formelle au titre de l’année scolaire 2020-2021, au profit des associations de la société civile actives dans ce domaine.
Ainsi, la direction a-t-elle mis à la disposition des associations concernées un dossier relatif à l'appel à manifestation de projets dans le domaine de l’éducation non formelle-deuxième chance. 
Elle a, dans ce sens, appelé les associations désirant participer à retirer le dossier de demande de subvention à partir du portail de la direction et l'envoyer par la suite à l'adresse électronique (enf.chichaoua@ gmail.com) ou bien le déposer au bureau d'ordre et ce, durant la période allant du 04 au 26 juin 2020.
Ce dossier de demande de subvention comprend le dossier juridique de l'association (statut, reçu de dépôt légal, liste des membres du bureau de l'association, procès-verbal de la dernière assemblée générale et les derniers rapports moral et financier).
L’annonce de cet appel à proposition de projets s’inscrit dans le cadre du partenariat conclu par la Direction provinciale de l’éducation nationale de Chichaoua avec des associations opérant dans le domaine de l'éducation non formelle, en vue de la réinsertion dans le système éducatif des enfants et des adolescents (âgés entre 8 et 16 ans), non scolarisés ou ayant abandonné leurs études.

Lundi 8 Juin 2020

Lu 1100 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.