Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Depardieu: J’ai tout vécu, je peux mourir à présent




​Depardieu: J’ai tout vécu, je peux mourir à présent
Peu après la fin du Festival de Cannes, où Gégé s’est encore fait remarquer, l’acteur de 66 ans livre ses confessions plus sérieuses et plus mélancoliques à Vanity Fair. “Je ne crois en rien. Surtout pas en moi. Parfois, le soir, dans mon lit, je voudrais m’endormir pour l’éternité. J’ai tout vécu. 
Cela, il n’y a pas beaucoup de gens qui peuvent le dire, je peux mourir à présent. Qui peut avoir le culot de dire cela? J’ai fait ma vie parce que j’avais envie et que c’était possible et ce n’est pas condamnable.”
S’il n’attend plus rien de la vie, Depardieu voudrait pouvoir tout réparer. “Il faut tout réparer, réparer de ne pas s’aimer, réparer les autres. Réparer, c’est accompagner, soulager la fatigue, enlever les frais, enlever la crainte.” Le comédien fait référence à son fils, mort en 2008. “Avec Guillaume, les choses se sont révélées. Il hurlait, ici, face à mon poitrail. Et ce n’est pas parce que tu laisses un enfant te hurler toutes les choses que tu n’as pas faites, ce n’est pas pour cela que tu comprends comment réparer. Tu reçois les hurlements en pleine gueule. Et tu ne sais toujours pas ce qu’est l’idée de réparer. Et alors, tu vis la douleur d’un père”.
Déçu par la France, il ajoute: “La France et son pouvoir si vide ne m’intéressent pas. La France ne sait pas ce qu’est la réparation.” Il est par contre toujours aussi fan de la Russie. “Je suis prêt à mourir pour la Russie parce que les gens y sont forts; je ne veux point crever comme un con dans la France de maintenant. Je ne crois pas en moi car j’ai été élevé dans des valeurs que je ne partage pas. Je ne me suis pas senti français.”

Samedi 30 Mai 2015

Lu 56 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés