Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Conventions de partenariat pour la création de centres sociaux à Settat




​Conventions de partenariat pour la création de centres sociaux à Settat
Deux conventions ont été signées récemment à Settat pour la réalisation de deux projets dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), indique un communiqué de la province de Settat. La première convention signée entre le Comité de l'INDH, l'Association Erragada pour le développement et la culture et des promoteurs immobiliers, porte sur la création d'un centre d'hémodialyse pour venir en aide au grand nombre de malades qui souffrent d'insuffisance rénale dans la région.
Doté d'une enveloppe globale d'environ 8,8 millions de dirhams, ce centre sera construit sur une superficie de 960 m2 au lotissement dit "Al Khair'', précise le communiqué. La deuxième convention, conclue entre le Comité de l'INDH et le conseil municipal de Settat avec un acteur privé, vise la création et l'équipement d'un centre pour des personnes atteintes de handicap et des malvoyants pour un investissement de 5 millions de dirhams. Par ailleurs, un montant de 5,57 millions de dirhams a été consacré, récemment, à deux projets socio-sportifs et socio-éducatifs dans les communes urbaines d'El Borouj et de Loulad (province de Settat), rappelle-t-on. Ces projets, qui ont fait l'objet de conventions signées à Settat entre le ministère de la Jeunesse et des Sports, le Conseil régional de Chaouia-Ouardigha, le conseil provincial de Settat et les deux communes urbaines concernées, ont pour objectif de contribuer, dans le cadre du programme de mise à niveau urbain des deux communes, à l'appui de l'accès des jeunes et des enfants aux activités sportives et de loisirs, ainsi que la réduction de la délinquance chez les catégories ciblées. Le premier projet concerne la construction d'un centre socio-sportif de proximité catégorie ''F'' à El Borouj pour un montant de 2,3 millions de dirhams et le deuxième vise la réalisation d'un centre socio-sportif de proximité intégré, catégorie ''B'' à la commune Loulad nécessitant une enveloppe budgétaire de 3,272 millions de dirhams.

Jeudi 6 Novembre 2014

Lu 329 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif