Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​18 personnes, dont des policiers, devant la justice

Une affaire de séquestration, corruption et abus de pouvoir




​18 personnes, dont des policiers, devant la justice
Dix-huit personnes, dont 4 membres de la brigade nationale de la police judiciaire, ont comparu, lundi, devant la Chambre criminelle de premier degré chargée des crimes financiers près la Cour d'appel de Rabat, pour une affaire de séquestration, corruption et abus de pouvoir.
Ces mis en cause, placés en détention préventive, sont notamment poursuivis pour constitution de bande criminelle, enlèvement et séquestration pour l'obtention de rançon et participation, corruption, abus de pouvoir, divulgation de secret professionnel, non dénonciation d'un crime, le fait de cacher délibérément des personnes recherchées par la justice et de tenter de les aider à s'évader et détention d'un outil tranchant sans justification, chacun en ce qui le concerne.
A l'issue de cette audience, la Cour a décidé de reporter ce procès au 24 novembre courant pour préparer les plaidoiries et convoquer un 19ème accusé poursuivi en état de liberté provisoire.

Mercredi 5 Novembre 2014

Lu 1352 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés