Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’urgence d’une réforme




L’urgence d’une réforme
Le programme d’urgence de l’Education nationale 2009-2012 est un plan ambitieux qui vise à asseoir une base solide du Maroc de l’avenir. Ce programme qui  adopte une référence basée sur les dispositions de la Charte nationale d’éducation et de formation, stipule des choix conformes aux priorités fixées par le Conseil supérieur de l’enseignement et constitue une Feuille de route et un outil de travail pour sa mise en œuvre, outre le fait qu’il insuffle au système de l’éducation et de la formation une dynamique pour accélérer la cadence de la réforme.
Le programme d’urgence de l’Education nationale est axé sur un principe d’orientation solide qui place l’élève/apprenti au centre du système de l’éducation et de la formation. Ce programme comporte 23 projets se déclinant en quatre volets prioritaires. Le premier volet porte sur la réalisation effective du principe de l’enseignement obligatoire jusqu’à l’âge de 15 ans et le deuxième vise l’encouragement de la réussite au sein des écoles et des universités.
Le troisième volet concerne le traitement immédiat des problématiques transversales inhérentes au système de l’éducation, alors que le quatrième ambitionne d’assurer les ressources nécessaires à toute réussite et améliorer la gestion des ressources financières et humaines.
Le premier volet porte sur la réalisation de 10 projets concernant la concrétisation de l’enseignement obligatoire jusqu’à l’âge de 15 ans, en prenant en compte les impératifs matériels et moraux.
Ce volet prévoit également des projets portant sur l’élargissement de l’enseignement obligatoire, la mise à niveau des établissements, la garantie de l’égalité des chances pour l’accès à l’enseignement obligatoire, la lutte contre le redoublement et le décrochage scolaires, la promotion de l’approche genre et de la situation des enfants à besoins spécifiques.
Il s’agit aussi de porter une attention particulière à la promotion des connaissances et des compétences, à l’amélioration de la qualité de la vie scolaire et l’établissement d’une école où règne le respect. Tous ces projets vont dans le sens de la formation d’un citoyen conscient de ses droits et de ses obligations.
Le deuxième volet prévoit l’encouragement et le développement de la scolarisation après l’âge de 15 ans, au niveau du secondaire qualifiant et de l’université. Il comprend quatre projets, dont le premier porte sur la qualification de l’offre pédagogique secondaire et qualifiant et le deuxième sur l’encouragement de l’excellence, tandis que les deux autres projets visent l’amélioration de l’offre de l’enseignement supérieur et l’encouragement de la recherche scientifique.
Le troisième volet porte sur la réalisation de projets susceptibles de trouver des solutions aux problématiques transversales du système de l’éducation et de la formation, notamment en ce qui concerne les ressources humaines.
Ce volet se décline en sept projets concernant le renforcement des compétences des cadres de l’enseignement qui constitue une base solide pour la formation de cadres qualifiés conformément à des standards internationaux, ainsi que la consolidation des mécanismes d’encadrement, de suivi et d’évaluation des cadres.
A cet égard, l’attention sera portée sur le rôle du directeur de l’établissement et de l’inspecteur comme encadreurs principaux de l’action éducative, dans le but d’évaluer les différents intervenants qui seront récompensés sur la base de leur efficacité.
Ce volet porte aussi sur la redynamisation de projets visant une meilleure gestion des ressources humaines afin de répondre aux impératifs de la réforme, parachever la mise en application de la décentralisation et de la déconcentration et mettre en place un système approprié d’information, d’orientation et de maîtrise des langues.
Quant au dernier volet du programme d’urgence, il vise à assurer le bon fonctionnement du système et sa continuité, à travers des outils de planification et de gestion efficients. Cela nécessite un dispositif efficace doté d’un système novateur de traitement des données.
C’est ainsi qu’il sera procédé à l’adoption d’une approche exponentielle dans la collecte et le traitement des données, permettant de produire les données principales sur la base d’une expertise de terrain et déterminer les champs d’intervention prioritaires, à travers une planification intégrée garantissant une couverture structurante satisfaisante et de nature à être développée au niveau technique.
Ce volet ambitionne, entre autres, d’améliorer la gestion des ressources financières, garantir leur pérennité, lutter contre les dépenses excessives et mettre en place une comptabilité générale et analytique.
Il comporte également des projets relatifs à la mobilisation de toutes les composantes de la société et à la communication en vue d’élaborer une stratégie nationale de communication et de mettre sur pied des partenariats solides permettant aux différents intervenants dans le système éducatif d’être des membres à part entière dans ce processus.
Dans le but de mettre en œuvre ce programme d’urgence, il sera procédé à la création d’un système de pilotage qui sera chargé de mobiliser de manière coordonnée l’ensemble des compétences aussi bien au niveau central que local. La mise en œuvre de ce programme sera basée sur une approche qui prône la précision et la maîtrise de la réalisation et du suivi.

L
Samedi 21 Février 2009

Lu 243 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs