Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rachida Talal: pour la reconnaissance de la chanson hassanie




Rachida Talal: pour la reconnaissance de la chanson hassanie
Rachida Talal est l'une des chanteuses qui ont réussi à faire connaître la chanson hassanie qui était un peu confinée dans le cadre régional. Depuis ses débuts, il y a quelques années, elle n’a jamais oublié ses origines et a fait montre de détermination à promouvoir une expression artistique aussi riche que la chanson sahraouie. Elle a gardé l'esprit et l'âme de cette chanson sans intégrer des nouveautés qui risqueraient de la dénaturer. 
Pourtant, c'est le cinéma qui était le point de départ de Rachida Talal. En effet, c'est le réalisateur Abdallah Mesbahi qui a fait appel à elle pour participer au tournage d'un film aux côtés de grandes stars du cinéma marocain et arabe. Après, c'était au tour de Fatima Boubegdi de lui proposer un rôle, ce qui lui avait permis de connaître le milieu artistique et de découvrir les ficelles du cinéma.
Mais l'aventure a cédé le pas à la musique qui allait attirer l'attention de cette chanteuse originale et populaire. En effet, Rachida Talal a eu le mérite de faire sortir le genre musical hassani de son cadre géographique et le rendre accessible à tous. Mais tout n'a pas été facile eu égard aux difficultés que connaît la chanson marocaine d'une façon générale, notamment aux niveaux de la production, de la promotion et de la médiatisation. 
Rachida Talal, à l'instar des autres chanteurs, tous styles confondus, souffre beaucoup de cette situation surtout que rien ne semble se profiler à l'horizon. 
Les responsables ne font rien pour promouvoir le chanteur pour qu'il soit plus productif alors que le secteur privé n’est pas convaincu que l'investissement dans l'art pourrait être porteur. Le chanteur semble donc perdu, déboussolé et finit par perdre confiance.
Paradoxalement, la société change même lorsqu'on parle de la société sahraouie qui était pourtant conservatrice. Rachida Talal a souffert au début de cette situation mais a fini par être acceptée par ses pairs, car ils ont constaté qu'elle était sur la bonne voie et que son art était suivi et sollicité. 
Sa réussite a un peu bousculé les mentalités au point que des parents ont accompagné leurs filles pour des castings destinés à choisir les meilleures voix. Un changement de taille qui n'a malheureusement pas eu de suite étant donné la conjoncture artistique d'une manière générale.  Mais cela n’a pas pour autant découragé Rachida Talal qui reste déterminée à poursuivre sa voie. Elle se sent forte grâce au succès qu'elle a auprès  du grand public et ce dans toutes les régions du Maroc. Elle restera, à cet égard, un exemple pour tous ceux qui sont convaincus d’une mission à accomplir et d’un message artistique et culturel à transmettre.

Par Abdessalam Khatib
Vendredi 20 Avril 2012

Lu 1426 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs