Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des milliers de personnes manifestent à Ouarzazate en solidarité avec la Palestine




Des milliers de personnes manifestent à Ouarzazate en solidarité avec la Palestine

Une ambiance empreinte de deuil et de colère a marqué la journée du jeudi à Ouarzazate. Des milliers de citoyens ont afflué depuis le début d’après-midi à la Place 3 mars, en réponse à l’appel des organisations politiques, syndicales et associatives de la ville.
Le comité d’organisation avait déjà mis en place tout le dispositif nécessaire. L’objectif étant d’exprimer tous les sentiments de solidarité avec les Palestiniens de Gaza, endurant depuis près d’une semaine les raids meurtriers des sionistes.  Mais aussi afficher un deuil et une colère contre un carnage perpétré au su et au vu de tous, notamment les Etats arabes et la communauté internationale, incapables de changer cette situation. Fait marquant également, la présence des femmes dans cette manifestation. Elles étaient là avec leurs enfants et nourrissons.
Pas question de rater ce rassemblement pour exprimer leur colère, en regardant ces civils palestiniens désarmés tomber sous le déluge des bombes criminelles larguées sans merci par les chasseurs israéliens.
Vers 16h30, la foule commença à battre le pavé vers la place des Almohades.  
Les drapeaux palestiniens étaient brandis par des jeunes lycéens venus également en masse. Les pancartes exprimaient en mots ce que les manifestants voulaient crier avec force.
 «Les Etats-Unis sont une peste. Nous sommes tous avec Gaza», «Les peuples arabes manifestent alors que leurs armées  sont passives» pouvait-on lire sur plusieurs banderoles. Les manifestants appelaient les régimes arabes à rejeter toutes les formes de normalisation avec l’Etat sioniste. La passiveté des Etats arabes a été fustigée haut et fort, du fait qu’elle constitue un soutien implicite à l’agression contre Gaza.
Mais, il était vraiment difficile d’encadrer toute cette foule. Le comité d’organisation était tout simplement débordé.
La manif ne s’est pas pour autant écartée de son itinéraire ni de son objectif.
A l’arrivée sur la Place des Almohades, une jeune fille a pris la parole pour prononcer au nom de tous les manifestants une allocution pour souligner leur disposition à aider par tous les moyens leurs frères palestiniens assassinés par Israël que d’aucuns présentent comme un Etat démocratique.
Bien que les manifestants aient commencé à quitter la place, les jeunes lycéens ont persisté à exprimer leur colère.


Vive condamnation de la FDT

Notre appartenance à la nation arabe et musulmane et nos valeurs humaines suscitent en nous un profond sentiment de tristesse et de douleur devant la barbarie sioniste infligée injustement au peuple palestinien par l’Etat d’Israël avec le consentement des démocraties du monde, la position équivoque des Nations unies et le silence complice des régimes arabes.
Les attaques contre Gaza démontrent encore une fois qu’Israël est un Etat raciste dont la raison d’être est le nettoyage ethnique du peuple palestinien.
Les événements qui se déroulent à Gaza nous amènent à nous interroger sur le rôle que doivent jouer les régimes arabes pour arrêter l’agression contre le peuple palestinien.
Les Marocains ont toujours exprimé leur soutien moral et matériel à leurs frères palestiniens.
En tant que représentants d’une partie du peuple marocain, nous condamnons vivement la boucherie perpétrée  à Gaza et exprimons notre soutien inconditionnel à nos frères palestiniens.  Nous appelons le Conseil de sécurité à intervenir pour protéger la population de Gaza et  réclamons que les régimes arabes repensent leurs politiques dans ce sens.
Nous lançons également un appel pour le soutien absolu du peuple palestinien dans sa lutte pour recouvrer sa patrie avec la capitale Al Qods.
Nous rejetons toute normalisation avec l’Etat hébreu et saluons la position des peuples arabes qui ont condamné fermement les crimes sionistes.

Libe libe
Vendredi 2 Janvier 2009

Lu 145 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs