Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abderrahmane Azzouzi




Abderrahmane Azzouzi

En fêtant cet anniversaire, la grande question qui se pose : Le parti a-t-il réussi les défis à relever depuis sa création, que ce soit au niveau interne ou à l’échelle nationale ( Démocratie, justice sociale, etc) ?
Personne ne peut nier que la situation actuelle au Maroc est en grande partie due aux sacrifices des militants de l’USFP qui ont payé un prix fort de leur vie pour que les citoyens marocains jouissent de la démocratie, des libertés et des droits de l’Homme.
Le parti s’est-il suffisamment préparé pour les étapes à venir ? C’est une autre question qui se pose. Mais le VIIIème Congrès a donné des signaux forts et rassurants quant à l’avenir du parti, puisque toutes les instances ont été élues démocratiquement et  les travaux de ce Congrès se sont déroulés en toute transparence.  Ce souffle de démocratie est une condition nécessaire pour préparer  l’USFP à affronter l’avenir et jouer, plus que jamais, pleinement son rôle.
L’USFP a depuis toujours soutenu le syndicat et était aux côtés des rangs progressistes. Le parti a veillé depuis 50 ans à ce que le syndicat soit le premier défenseur des droits des classes laborieuses pour une vie digne.

L B
Vendredi 23 Janvier 2009

Lu 172 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs