Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

bouillon de culture




Prix du Maroc du livre 
La cérémonie de remise des Prix du Maroc du livre 2018 sera organisée, le mardi 23 octobre, à la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc, a annoncé le ministère de la Culture et de la Communication-département de la Culture. Cette cérémonie, à laquelle assistera un grand nombre d'acteurs culturels et d'intellectuels marocains, se veut une occasion de célébrer et rendre hommage aux lauréats en reconnaissance de leur valeureuse contribution dans les domaines de la création littéraire, de la recherche et de la traduction, précise-t-on de même. 

Julia Roberts 
L'actrice de cinquante ans a fait ses débuts sur les réseaux sociaux il y a à peine quelques mois. Même si elle bloque les commentaires sur son compte Instagram et que ses deux jumeaux figurent parmi la poignée de personnes qu'elle suit, la star du cinéma a déjà une piètre opinion des réseaux sociaux. Lors d'une interview donnée par Oprah Winfrey, Julia Roberts a raconté une mauvaise expérience qu'elle a partagée avec sa nièce, Emma Roberts, personnage incontestable des séries "Scream Queens" et "American Horror Story". "Un week-end, raconte l'actrice, Emma était venue dormir à la maison et le lendemain matin, nous avons bu une tasse de thé en jouant aux cartes. C'était vraiment ce genre de matin parfait, en famille et, quelques jours plus tard, Emma a publié une photo de nous deux sur Instagram. A ce moment-là, un nombre incroyable de gens se sont sentis obligés de nous dire à quel point j'avais l'air horrible sur la photo, que l'âge ne me réussissait pas ou que je ressemblais à un homme. Ils ont même demandé comment on pouvait publier une telle photo en étant si moche". L'actrice admet avoir été touchée par ces critiques, bien que, dit-elle, elle ait cinquante ans et qu'elle sache ce qu'elle vaut. "J'étais triste que les gens ne voient pas la douceur de ce moment, la vraie joie qui sort de cette photo", ajoute-t-elle. 

Lundi 15 Octobre 2018

Lu 282 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.