Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Victoria Beckham face à un choix cornélien

Kate Middleton ou Meghan Markle




C'est un choix des plus complexes quis'offre à Victoria Beckham. Si elle se réjouit des futures noces de son fils Brooklyn Beckham avec sa fiancée l'actrice et héritière américaine Nicola Peltz, la liste des invités s'avère un véritable casse-tête comme le rapporte The Tatler. En cause ? La question délicate de la famille royale britannique et des couples que les Beckham doivent convier aux noces. Depuis des mois, la brouille entre les Sussex et les Cambridge est de notoriété publique. Impossible donc de les réunir au même évènement au risque de provoquer le malaise.

La dernière fois que les Fab Four ont été aperçus ensemble, c'était en mars dernier à Westminster lors de la cérémonie du Commonwealth. Les visages étaient crispés, et l'ambiance délétère. Hors de question pour Victoria Beckham de renouveler l'expérience et de risquer de gâcher la cérémonie de son fils.

Victoria Beckham est considérée comme une amie proche de Meghan Markle. Le couple a assisté à leur mariage royal en mai 2018 en la chapelle Saint-George du château de Windsor. Preuve du lien qui les unit, la duchesse de Sussex porte régulièrement en public les vêtements créés par la styliste. Mais Victoria Beckham est également clairement une amie historique de la famille royale britannique et du couple formé par Kate Middleton et le prince William. En 2011, l'ex-Spice girl avait assisté avec fierté au bras de son époux à leur mariage historique en l'Abbaye de Westminster à Londres. Reste que le mariage entre Brooklyn Beckham et sa fiancée ne devrait se tenir qu'en 2022. Crise sanitaire oblige, le couple a préféré ne prendre aucun risque et décaler les noces. D'ici là, les Fab Four auront peut-être fait la paix. Autre option possible. Deux cérémonies seraient prévues par le clan Beckham. Une première partie se tiendrait en Floride et une deuxième cérémonie aurait lieu dans les Cotswolds pour répondre aux besoins des deux familles. L'occasion pour Meghan Markle et le prince Harry d'être conviés côté américain, et la campagne anglaise serait réservée à Kate Middleton et le prince William... Un choix qui pourrait s'avérer judicieux.

Libé
Vendredi 13 Novembre 2020

Lu 486 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Novembre 2020 - 19:05 La “ playlist” de Barak Obama

Vendredi 20 Novembre 2020 - 18:00 Le record de Kate Winslet

Vendredi 20 Novembre 2020 - 17:00 Les confessions de Taylor Swift