Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Vernissage d' une exposition collective en soutien au peuple palestinien


Libé
Vendredi 29 Octobre 2021

Vernissage d' une exposition collective en soutien au peuple palestinien

Une exposition d'artistes marocains intitulée "Moons Picking" a été inaugurée, jeudi à Rabat, en vue d'une vente aux enchères prévue le 29 novembre prochain au profit de l'Agence Bayt Mal Al Qods Acharif.

La vente aux enchères est organisée à l’initiative du Syndicat marocain des artistes peintres professionnels et la maison "Mazad & Art" de Tanger, en partenariat avec l’Agence, en vertu d'un protocole de coopération stipulant les droits et les obligations des parties prenantes.

En perspective de cette vente, les personnes intéressées et désirant acquérir des tableaux, particuliers et/ou institutions auront la possibilité de prendre connaissance desdites œuvres d’art en visitant l'exposition installée aux locaux de l’Agence.

D'après le président du Syndicat Mohamed Mansouri, plus de 100 artistes peintres ont répondu à cette initiative, qui traduit l'engagement des artistes marocains en faveur des valeurs de paix et de coexistence dans la ville sainte d’Al Qods.

En marge de ce vernissage, une cérémonie d’hommage a été rendue au profit d’artistes plasticiens pour leur engagement et leur solidarité en faveur du peuple palestinien frère.

Présent à cette cérémonie, l'ambassadeur de Palestine au Maroc, Jamal Choubki, a exprimé ses remerciements aux artistes marocains pour leur soutien au peuple palestinien, illustré notamment par l’organisation de cette vente aux enchères.

M. Choubki a relevé que cette initiative constitue une mobilisation à forte portée symbolique pour la défense de l’identité arabe et musulmane de la ville d’Al Qods contre l’occupation. "L’art constitue un moyen d’expression et de militantisme pour le soutien des nobles causes et la préservation de la paix", a-t-il assuré, saluant les artistes marocains bénévoles pour leur mobilisation contre la discrimination et l’injustice que vivent les citoyens palestiniens.


Bouillon de culture

Musique
 
L'Association "D'Art Louane" poursuit ses activités de la rentrée culturelle 2021-2022, avec un concert acoustique du groupe "Jubantouja", prévu le 31 octobre à l'espace polyvalent des expositions et spectacles visuels de D’Art Louane. Ce rendez-vous musical permettra à l’auditoire d’apprécier un répertoire inspiré du chant amazigh et de belles sonorités d’une culture multi-centenaire.
 
Exposition
 
Bayt Al Fenn organise le 5 novembre, au Café La Scène à Rabat, l'expo Maroc 2050. Une performance artistique exclusive, qui présente, en une soirée, 10 œuvres picturales produites par 12 artistes durant les 7 jours de leur résidence à Bayt Al Fenn, selon les organisateurs.

De son côté, l’atelier "Ait Zine" organise du 4 au 8 novembre une exposition collective de quatre peintres marocaines à la galerie AMBRE ART CENTER, sous le thème "Transe Formation". L'exposition qui sera ouverte au public jusqu'au 18 novembre présentera les œuvres d’Entissar Gharbi, Nadia Ausalah Taoufik, Malak Chaoui Arsaoui et Samia Wardane El Hasnaoui.
 
Littérature
 
Le livre "La littérature populaire hassanie" dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra a été présenté jeudi soir à Laâyoune, à l’initiative de la direction régionale de la culture et le conseil de la région.

Ce livre s’inscrit dans le cadre d’un large programme visant à répertorier le patrimoine oral hassani dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, en concrétisation de la composante culturelle du programme de développement régional (2021-2026).

Cet ouvrage a été réalisé par plusieurs narrateurs des quatre provinces de cette région (Laâyoune, Boujdour, Es-Semara et Tarfaya) ainsi que par un groupe d’experts et de chercheurs dans le domaine de la culture hassanie, sous la supervision de la direction régionale de la culture en collaboration avec le Centre d’études et de recherches hassani à Laâyoune.

Outre ce livre, la direction de la culture contribue à la publication de plusieurs œuvres et travaux culturels réalisés par les différents acteurs culturels de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra dans l’objectif de préserver l’héritage culturel hassani, en associant les chercheurs et les universités marocaines intéressés par ce patrimoine historique de grand intérêt culturel.


Lu 773 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >