Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Unités bancaires mobiles à Khénifra




Unités bancaires mobiles à Khénifra
Les unités bancaires mobiles déployées au niveau de la province de Khénifra poursuivent les opérations de distribution des aides financières dans le milieu rural et les zones montagneuses de la province, conformément aux décisions prises par l'Etat afin d'atténuer les répercussions socioéconomiques de la pandémie du Covid-19 sur les catégories les plus vulnérables.
Le retrait de ces aides financières octroyées par le Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), mis en place sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, s'effectue garce au déploiement de ces unités mobiles qui se sont mobilisées pour la distribution des aides financières décidées par l'Etat en faveur des chefs de ménages opérant dans le secteur informel qui ne sont pas inscrits dans le RAMED.
Compte tenu de la nature rurale et montagneuse de la province de Khénifra, et dans le souci de rapprocher les services bancaires auprès des bénéficiaires, les autorités locales ont appelé au déploiement de ces unités mobiles qui se sont engagées dans la distribution des aides auprès des habitants des zones montagneuses et difficiles d’accès dans plusieurs communes de la province.
A cet effet, 6 unités mobiles ont été déployées au niveau de 8 communes rurales et renforcées en ressources humaines et en équipements nécessaires, pour servir les aides financières aux bénéficiaires de ces zones enclavées, de manière à éviter tout risque de rassemblement ou d’attroupement de ces populations, conformément aux mesures de précaution et de prévention adoptées par les autorités publiques pour lutter contre l'épidémie du Covid-19.
Dans ce sens, les ménages de deux personnes ou moins perçoivent 800 dirhams, les ménages composés de trois à quatre personnes perçoivent 1.000 dirhams, et les ménages formés de plus de quatre personnes perçoivent 1.200 dirhams.
Le nombre des titulaires de la carte du Régime d'assistance médicale (RAMED) bénéficiant des aides financières attribuées par le Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) a atteint plus de 61.110 ménages au niveau de la province, au moment où le nombre total des dossiers en cours de traitement pour les chefs de ménages opérant dans le secteur informel qui ne sont pas inscrits dans le RAMED se chiffre à 16.540 demandes.
Approché par la MAP, les bénéficiaires de ces zones montagneuses et difficiles d’accès ont exprimé leur gratitude à SM le Roi Mohammed VI pour la Haute Sollicitude manifestée à leur égard durant cette période d’état d’urgence sanitaire, saluant hautement la diligence et la promptitude des autorités gouvernementales pour juguler la propagation du Covid-19 et pour venir en aide aux familles nécessiteuses en ces temps de confinement.

Divers

Horaire continu
durant le Ramadan


 Les horaires de travail dans les administrations, les établissements publics et les collectivités territoriales connaîtront un changement durant le mois sacré du ramadan par l’adoption de l’horaire continu de 09h à 15h, et ce du lundi au vendredi, indique un communiqué du ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration- Département de la Réforme de l’administration.
Ce changement d’horaire intervient conformément à l’arrêté du ministre chargé de la Modernisation des secteurs publics n° 05.1899 publié le 25 chaâbane 1426 (30 septembre 2005) fixant les horaires de travail dans les administrations de l’Etat et les collectivités locales durant le mois de Ramadan, précise la même source.


Mobilisation à Chichaoua

Les autorités locales de la province de Chichaoua ont intensifié leurs efforts pour assurer une meilleure mise en oeuvre de l'état d'urgence sanitaire, décrété par les autorités compétentes en vue d'éradiquer la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).
Dans ce cadre, les agents d'autorité effectuent quotidiennement des opérations de contrôle dans l'ensemble de la province, afin de s’assurer de la conformité et du respect scrupuleux par les habitants des mesures de confinement sanitaire, tout en renforçant la surveillance de l'approvisionnement des marchés en denrées alimentaires, notamment, à l'occasion de l’avènement du mois sacré de Ramadan.
Par ailleurs, la préfecture de la province veille à encadrer les initiatives civiles et associatives visant à soutenir les familles démunies, et ce à travers l'organisation des opérations de distribution des aides alimentaires dans le respect total des conditions de sécurité sanitaire.

Samedi 25 Avril 2020

Lu 998 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif