Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une parade folklorique en ouverture du Festival Patrimoine de Rabat capitale




La 3ème édition du Festival Patrimoine de Rabat capitale s'est ouverte, samedi à la Place de la Poste à Rabat, marqué par les rythmes du folklore marocain, interprétés avec brio par les troupes d'Ahouach, Abidat R'ma et Bnat Aissaoua. Organisé par le conseil communal de Rabat à l'occasion de la célébration du 19ème anniversaire de l'accession de SM le Roi Mohammed VI au Trône de ses glorieux ancêtres, cette édition (28-30 juillet), a su fasciner un public épris du patrimoine marocain qui a afflué en masse vers l'Avenue Mohammed V pour se délecter des arts authentiques qui reflètent la magnificence de la civilisation marocaine dans sa dimension musicale. Trois troupes se sont succédé sur scène, gratifiant ainsi l'assistance d'un cocktail musical puisant dans le riche répertoire du patrimoine marocain, en l'occurrence la troupe d'Ahouach "Noujoum Maamoura", le groupe "Noujoum Abidat R'ma" de Khouribga et Bnat Aissaoua, qui ont gratifié le public d'une prestation artistique hors pair. Dans une allocution de circonstance, le président du conseil communal de Rabat, Mohamed Sadiki, a souligné que la Fête du Trône constitue un événement national riche en significations, notant que cette occasion démontre, si besoin est, la solidité des liens unissant SM le Roi et son peuple.
"Parmi les enseignements à tirer de cet événement national en particulier et des autres glorieuses fêtes en général, c'est bien cette forte symbiose entre le Trône et le peuple qui crée toujours des miracles et met en échec toutes les manœuvres visant à porter atteinte au Maroc et aux Marocains", a-t-il affirmé.
Pour sa part, le directeur artistique du Festival, Mouhcine Nourech, a confié à la MAP que l'administration artistique a veillé à assurer la présence de tous les styles et genres musicaux marocains, tout en donnant aux jeunes de la capitale l'opportunité exprimer leurs talents. Et d'ajouter que le festival prévoit lors de cette 3e édition la présentation d'une épopée artistique inédite qui reflètera l'attachement des Marocains à la personne de SM le Roi, ainsi que la dynamique, l'unité et la stabilité dont jouit le Maroc.
Au menu de cette manifestation artistique, figurent notamment un concert de la chanson marocaine moderne et populaire animé par les artistes, Rachida Talal, Laila El Boraq et Khalid Benjelloun et une soirée de Madih, de Samaa et de Malhoun, animée par les troupes "Rabat-Salé pour la musique d'Al Ala" sous la direction de Driss Guédira, et " Elite de la région Rabat-Salé-Kénitra pour le Samaa marocain" dirigée par Mouhcine Nourech.

Mardi 31 Juillet 2018

Lu 759 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.