Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Une heure avec...”, un nouveau rendez-vous littéraire à l’Institut du monde arabe




“Une heure avec… “, c’est le nom du nouveau rendez-vous littéraire proposé par l’Institut du monde arabe (IMA) chaque semaine: une heure avec un auteur, en dialogue avec un modérateur, journaliste ou critique littéraire, accompagné par un comédien qui lira des extraits du livre. Une initiative soutenue par la Fondation Jean-Luc Lagardère, sous l’égide de la Fondation de France. 
Le principe de ces rendez-vous est de “faire entendre des auteurs arabophones et francophones, émergents ou confirmés, venant ou parlant du monde arabe”, précise le communiqué. Ouverts à tous les genres, littérature, poésie, bande dessinée... ces rendez-vous proposent d’inviter les auteurs autour de leur actualité ou d’une œuvre moins récente.
Les trois premiers rendez-vous ont été respectivement consacrés à Taleb Alrefai, “L’ombre du soleil” (Actes Sud) animé par Leïla Kaddour, textes lus par la comédienne Farida Rahouadj, à Ahlem Mosteghanemi, “Les femmes ne meurent plus d’amour” (Hachette) animé par Paula Jacques, textes lus par la comédienne Yasmine Ali Hadj  et à Sabyl Ghoussoub, “Le nez juif” (Antilope).
L’IMA annonce déjà d’autres rencontres : le 28 avril avec Justine Augier, “De l’ardeur” (Actes Sud), ou encore le 2 juin avec  Kaouther Adimi (“Nos richesses”, Seuil).
Rappelons enfin que “Une heure avec…” se déroule dans la Bibliothèque de l’IMA, chaque samedi après-midi de 16h30 à 17h30. 

Libé
Lundi 23 Avril 2018

Lu 235 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.