Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une équipe de l'UCA de Marrakech franchit une nouvelle étape dans les recherches sur la caractérisation des atmosphères des exoplanètes




Une équipe de l'UCA de Marrakech franchit une nouvelle étape dans les recherches sur la caractérisation des atmosphères des exoplanètes
Une équipe de chercheurs de l’Université Cadi Ayyad (UCA) de Marrakech vient de franchir une "nouvelle étape importante" dans les recherches relatives à la caractérisation des atmosphères des exoplanètes, notamment une étude sur le potentiel du télescope spatial James Webb (JWST) pour détecter et caractériser les atmosphères des exoplanètes sous-neptuniennes de TOI-270.
La recherche menée par cette équipe de l’UCA relevant du laboratoire de physique des hautes energies et astrophysique (LPHEA) et de l’Observatoire de l’Oukaïmeden (OUCA), en collaboration avec le "NASA NExSS Virtual Planetary Laboratory" et le "Harvard Smithsonian Center for Astrophysics", vient d’être acceptée pour publication dans la revue "Monthly Notices of the Royal Astronomical Society (MNRAS)", indique un communiqué de l’UCA.
Les résultats de cette recherche ont démontré que "les SubNeptunes sont plus susceptibles d’être des mondes aquatiques que les naines gazeuses. TOI-270c & d pourraient être des cibles privilégiées pour les observations des transits à programmer pour JWST", relève la même source.
"Nous nous attendons à ce que ces résultats fournissent des prédictions utiles pour la communauté scientifique qui pourrait proposer d’utiliser JWST pour détecter l’atmosphère de ces planètes", lit-on dans le communiqué.
Cette réalisation vient ainsi s’ajouter aux succès de l’Observatoire de l'Oukaïmeden, notamment dans le domaine de la détection des exoplanètes, note la même source, rappelant à cet égard la participation de l’UCA à l’excellente découverte du système TRAPPIST-1.

Lundi 4 Mai 2020

Lu 579 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Novembre 2020 - 17:00 Recrudescence des violences durant le confinement

Mercredi 25 Novembre 2020 - 17:00 Baisse du taux de reproduction du coronavirus