Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une Université du printemps au profit des jeunes MRE à Beni-Mellal




Une Université du printemps au profit des jeunes MRE à Beni-Mellal
Le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration organise, du 9 au 15 avril courant à Béni-Mellal, l’Université du Printemps au profit des jeunes MRE, sous le thème «Le Maroc, terre des cultures », et ce en partenariat avec l’Université Sultan Moulay Slimane.
Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie du ministère tendant à développer l’offre culturelle afin de mieux répondre aux besoins et attentes de la communauté marocaine établie à l’étranger, particulièrement les nouvelles générations. Certes, à l’instar de l’Université d’hiver, organisée en décembre 2017, sous le thème du « Vivre-Ensemble », l’université du printemps vise la préservation de l’identité marocaine des nouvelles générations des Marocains établis à l’étranger, le renforcement de leurs liens avec leur pays d’origine, le Maroc, et par conséquent la contribution à leur intégration dans les sociétés des pays d’accueil.
Outre ces objectifs, l’Université du printemps ambitionne de mettre en exergue la diversité du patrimoine marocain, la richesse et les atouts dont regorge la région du Béni-Mellal – Khénifra. Choisie pour abriter la 1ère  édition de cette université, cette région, située entre des montagnes et des plaines fertiles, bénéficie d’un emplacement stratégique privilégié. Grâce à son climat idéal, ses vastes espaces cultivables et ses ressources hydriques, elle a développé une économie autour d’une agriculture performante. 
Ainsi, seront conviés à découvrir et explorer les atouts de cette région, une centaine de jeunes Marocains du monde, âgés de 18 à 25 ans, en provenance de différents pays de résidence à travers le monde. Y prendront également part des étudiants marocains poursuivant leurs études supérieures au sein de l’Université Sultan Moulay Slimane. Le but étant de favoriser davantage le partage des expériences et l’échange interculturel entre les  participants.
Durant cinq jours, les jeunes étudiants d’ici et d’ailleurs seront invités à participer à des conférences et débats animés par d’éminentes personnalités, chercheurs et experts marocains, mettant en exergue la richesse de la région et la diversité du patrimoine immatériel marocain sous ses multiples aspects. Plusieurs thématiques seront abordées dont « L’évolution des sciences tout au long de l’histoire du Maroc», «Le patrimoine immatériel du Maroc», «La cause nationale», «Le vivre –ensemble», ou encore « La jeunesse marocaine et identité nationale»
Dans un cadre convivial et instructif, l’Université du printemps tenue à Béni-Mellal permettra forcement aux jeunes MRE de se forger une idée plus claire sur la diversité culturelle marocaine et sur le système de valeurs marocaines qui prône la tolérance et le respect de l’autre. Les échanges qu’auront les jeunes MRE avec les différents intervenants , avec leurs homologues, provenant d’autres pays, ou évoluant au Maroc, impacteront positivement leur personnalité et contribueront à leur développement personnel et interculturel.

Libé
Lundi 9 Avril 2018

Lu 658 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif