Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une 14ème RHN pour un nouveau partenariat plus ambitieux entre le Maroc et le Portugal


Libé
Dimanche 14 Mai 2023

La 14ème Réunion de Haut Niveau Maroc-Portugal (RHN), qui s'est ouverte vendredi à Lisbonne, inaugure une nouvelle étape pour un partenariat plus ambitieux entre deux pays liés par des relations solides d'amitié et de bon voisinage.

Présidée par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, et le Premier ministre portugais, António Costa, cette rencontre traduit la volonté commune des deux pays qui visent à saisir les opportunités importantes offertes par leurs positions géographique et géostratégique et leur dynamisme économique pour propulser les relations de coopération et conclure des partenariats fructueux.

Cette réunion prometteuse devait être couronnée par la signature d’une série d’accords dans des domaines stratégiques, tels que la sécurité, l’énergie, le transport maritime, le tourisme, la formation et la recherche scientifique.

D’autres secteurs devaient  être également examinés, dans le but d'unir les efforts entre ces deux économies rapprochées et complémentaires, notamment dans l’industrie automobile.

En marge de la RHN, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et la Fédération des entreprises portugaises offrent l’occasion d'échanger, dans le cadre du "Forum économique Portugal-Maroc", sur les leviers à activer pour renforcer davantage la coopération économique et commerciale entre les deux pays.

Le forum vise l'identification des nouvelles opportunités d'affaires et la construction de partenariats innovants et durables entre les entreprises marocaines et portugaises dans des secteurs clés comme l'industrie, les énergies renouvelables et le numérique.

Le Maroc est le premier partenaire commercial du Portugal dans le monde arabe et le deuxième au niveau mondial hors Europe, après les États-Unis. Les exportations marocaines vers le Portugal ont, en effet, connu une augmentation significative de près de 20% en 2022 alors que les importations ont évolué de 30%.

Liés non seulement par des relations historiques, mais également par une vision commune, les deux pays sont conscients de la nécessité de consolider les efforts et d'œuvrer de concert pour relever les défis que rencontre la région dans tous les domaines.


Lu 425 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p