Un salon du livre à l'occasion du mois de Ramadan à Oujda


Libé
Mardi 2 Avril 2024

La ville d'Oujda abrite tout au long du mois sacré de Ramadan un salon du livre sous le thème "Renaissance du savoir: un modèle de développement réussi".

Initié par le Centre d’études et de recherches humaines et sociales d’Oujda, ce salon vise à promouvoir la lecture auprès des habitants de la ville millénaire, en particulier les jeunes et les étudiants.

Cette manifestation, organisée annuellement par le Centre à son siège dans l'espace "Manar Al Maârifa", à l'occasion de chaque mois de Ramadan, comprend une exposition de nombreux livres couvrant différents domaines du savoir (littérature, philosophie, théologie) en plus d’une section de livres pour enfants, outre les diverses publications du Centre.

Le directeur du Centre, Samir Boudinar, a indiqué que ce salon vise à redorer le blason du livre papier à l'ère de la numérisation et à diffuser la culture de la lecture tout en rapprochant les écrivains des habitants d’Oujda.
M. Boudinar a souligné, dans une déclaration à la MAP, que l'organisation de ce salon pendant ce mois béni vise à briser le monopole des contenus numériques sur l’attention des diverses couches de la société, tout en restaurant l’importance du livre papier dans le quotidien de tous.

De son côté, Mohamed El Figuigui, l'un des exposants, a indiqué que ce salon, auquel il participe chaque année, est un rendez-vous incontournable pour la librairie qu’il supervise, notant qu’il permet de constituer une mémoire culturelle et un patrimoine immatériel visant à attirer l'attention de la société sur le problème de réticence à la lecture, en particulier chez les étudiants et les élèves.

Outre ce salon, le Centre a préparé un programme culturel diversifié à l'occasion de ce  mois sacré, avec des séminaires et des conférences, ainsi que des débats sur des films qui abordent des sujets variés.

Bouillon de culture

MNA
 
Abdelkabir Rgaguena vient d'être élu à Casablanca nouveau président de la Mutuelle nationale des artistes (MNA).
Cette élection a eu lieu lors de l'Assemblée générale de la MNA qui s'est tenue le 26 mars à son siège à Casablanca, le quorum légal ayant été atteint, conformément au règlement intérieur, précise un communiqué de la MNA.
Cette session, marquée par l'examen et l'adoption des rapports moral et financier, en plus de l'arrêté des comptes et du rapport de la Commission de contrôle et d'audit au titre de 2023, a également permis l'élection des instances dirigeantes de la MNA, ajoute la même source.
Deux candidats étaient en lice pour le poste de président: les artistes Moulay Ahmed Alaoui et Abdelkabir Rgaguena.
Le communiqué relève que l'élection s'est déroulée dans "un climat de démocratie et de transparence", notant que les membres de la Mutuelle nationale des artistes ont souligné la nécessité de préserver cet acquis important tout en saluant les efforts déployés par les précédentes instances dirigeantes et le président sortant de la MNA.
 
Rencontre
 
Le Café culturel d'Essaouira, lieu de rassemblement intellectuel et artistique, a accueilli, samedi, une rencontre littéraire autour du thème "Lecture dans la poésie d'amour de l'écrivain Rainer Maria Rilke".
Initiée par l'Association des retraités de l'enseignement d'Essaouira, cette manifestation culturelle à laquelle ont pris part plusieurs écrivains locaux et des passionnés de littérature, a permis une exploration enrichissante de l'œuvre de cet écrivain emblématique.
 
Atelier
 
L'Association "Theatro Mogador Ciné-Théâtre" a organisé, samedi au Complexe culturel d'Essaouira, un atelier de formation au profit des passionnés de cet art.
Cette session de formation s'inscrit dans le cadre du programme "Maison du théâtre", une initiative lancée par ladite association avec l'appui du Conseil communal et de la Direction provinciale de la culture, et en coopération avec la Maison des jeunes Al Madina d'Essaouira, dans le but de favoriser le développement des compétences artistiques et théâtrales chez les jeunes de la Cité des Alizés.
Animé par des professionnels du domaine, cet atelier a offert aux participants l'occasion d'explorer divers aspects du jeu théâtral, notamment les techniques de performance, l'expression corporelle et vocale, ainsi que la création de personnages.
 
Compétition
 
La Maison des jeunes Al Madina d'Essaouira a abrité, dimanche, une compétition culturelle destinée aux enfants de la ville désireux de mettre en avant leurs compétences et leur créativité dans divers domaines artistiques et culturels.
Organisée par la délégation provinciale de l'Organisation du scout marocain, cette soirée festive a été marquée par une ambiance compétitive, offrant ainsi l'occasion aux enfants de rivaliser avec détermination pour démontrer leurs talents dans les différentes épreuves de la compétition.


Lu 627 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          


Inscription à la newsletter



services