Un jour à Cannes. Ozon parle fin de vie, Carrère et Foster combatifs


Libé
Jeudi 8 Juillet 2021

Un jour à Cannes. Ozon parle fin de vie, Carrère et Foster combatifs
La Croisette bouleversée par François Ozon, Emmanuel Carrère dénonçant la précarité économique, le manifeste féministe de Jodie Foster, Marion Cotillard “transpercée d’émotions” par l’opéra... Ce qui a marqué la deuxième journée du 74e Festival de Cannes, mercredi.

Avec “Tout s’est bien passé, son quatrième film en compétition à Cannes, le cinéaste français François Ozon aborde avec réalisme et délicatesse le suicide assisté, en faisant le portrait poignant d’un père qui demande à sa fille de l’aider à mourir. Neuf ans après la Palme d’Or à Michael Haneke pour “Amour”, François Ozon livre,sur des questions proches, un drame dans un tout autre registre, parfois drôle, et au rythme effréné, dans cette adaptation de l’histoire familiale de la romancière Emmanuèle Bernheim.

Avec “Ouistreham”,son troisième long métrage, l’écrivain et réalisateur Emmanuel Carrère a présenté mardi un portrait émouvant de femmes en marge et déclassées, avec Juliette Binoche au casting.Adapté du roman de la journaliste Florence Aubenas “Le Quai de Ouistreham” publié en 2010, le film, qui se veut une oeuvre de fiction et non un documentaire, a été présenté à l’ouverture de la Quinzaine des réalisateurs, une des principales sections du Festival de Cannes. Précarité économique, cadences infernales... Le film jette une lumière crue sur les petites mains de l’économie capitaliste, essentielles mais invisibles. “Là, c’est le moment pour les femmes!”, a lancé mercredi l’actrice et réalisatrice américaine Jodie Fosterlors d’une masterclass, encourageant les aspirantes actrices, réalisatrices ou techniciennes du cinéma à se lancer. Il y a actuellement “une conscience - même si les choses n’ont pas entièrement changé - du fait que ça fait tellement longtemps qu’on n’a pas entendu des histoires de femmes”, a-t-elle dit.

“J’ai vu mon premier opéra quand je préparais « Annette ». Cela a été un vrai choc d’être transpercée d’émotions par une voix, par quelque chose que je ne saurais expliquer...”, a confié Marion Cotillard en conférence de presse. “Dans « La Môme », je ne chantais pas alors que pour « Annette », je me suis entraînée à chanter en bougeant, en marchant... C’était fascinant de pouvoir explorer les petits accidents qui se produisent, comme ne plus parvenir à respirer ou à chanter correctement”, a ajouté l’actrice qui, surscène, a déjà eu l’occasion de chanter avec Yodelice et le groupe Metronomy. “J’aime tousles genres de cinéma. Tellement de cinéastes me transportent et m’émeuvent. Je serai une spectatrice curieuse et ouverte”, promet Mylène Farmer dans le supplément cannois de Gala.

“Les émotions liées à l’histoire et l’interprétation, l’honnêteté du réalisateur” guiderontson vote au moment des délibérations du jury. “Le cinéma et moi n’avons jamais cessé de nous parler à voix basse. J’attends aussi d’être convaincue par les arguments des autres jurés”, assure-telle.

Le secret d’une montée des marches réussie? “Atteindre le sommet sans incident!” Avec “Annette”, opéra rock entièrement chanté sur un scénario et une musique des Sparks qui a ouvert mardi la compétition, Leos Carax a déjà séduit la plupart des critiques français et étrangers. Des journalistes du Hollywood Reporter, magazine américain, et The Guardian, quotidien britannique, lui accordent trois étoiles tout comme des critiques deRTL etEurope 1,selon les “palmoscopes” du Film Français et de Gala Croisette. Les Cahiers du Cinéma, Télérama, France Inter etAlloCiné considèrent d’emblée le film comme “palmable”. Trois critiques du Monde, de L’Humanité et de Sud Ouest ont aimé “un peu”. Seuls deux journalistes du Figaro et du Parisien n’ont pas du tout été séduits:Carax mérite pour eux un zéro pointé.


Lu 277 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.