Tomber de rideau sur le 10ème Festival national du théâtre de Hay Mohammadi

Mardi 28 Mai 2024

Le rideau est tombé, samedi soir, sur la 10ème édition du Festival national du théâtre de Hay Mohammadi à Casablanca.

La cérémonie de clôture de cette manifestation culturelle, qui a débuté le 19 mai, sous le thème "Le théâtre marocain, un chantier continu vers de nouvelles perspectives", a été ponctuée par la remise des trophées du festival à plusieurs acteurs clés ayant contribué à l'organisation et au succès de cette édition.

Parmi les récipiendaires figurent le Conseil de la Maison des jeunes de Hay Mohammadi, l'Arrondissement de Hay Mohammadi, la Fondation de la Mosquée Hassan II, la Direction régionale de l'éducation nationale et le Théâtre Mohammed V. Aussi, des acteurs impliqués dans la formation et les présentations théâtrales ont été honorés.

Un hommage particulier a été rendu également à la famille du défunt Hassan Ben Ouachen, dont cette édition a porté le nom. Ce geste visait à honorer la mémoire de cet artiste, reconnu pour ses contributions significatives au théâtre et pour son rôle dans la formation d'une nouvelle génération de jeunes artistes.

Intervenant à cette occasion, le directeur du festival, Seddik Rachidi, a affirmé que cette édition s'est particulièrement distinguée par son ouverture sur les institutions éducatives et associations de théâtre amateur. En organisant une série d'ateliers de formation, le festival a voulu ancrer la culture théâtrale et  renforcer les capacités créatives des jeunes générations.

Il a ajouté que cet événement artistique, organisé après plusieurs années d'interruption due à la pandémie de Covid-19, a été bien accueilli par les habitants de Hay Mohammadi, qui aspirent à davantage d'activités culturelles et d'infrastructures dédiées.

De son côté, Youssef Rakhis, président de l'Arrondissement de Hay Mohammadi, a exprimé sa volonté de continuer à promouvoir la culture et à donner au secteur culturel la place qu'il mérite. Il a appelé les acteurs, les associations culturelles et les passionnés à unir leurs efforts et à proposer des projets et des programmes culturels afin de redonner à Hay Mohammadi son éclat.

Bouchaib Foukar, conservateur de la Fondation de la Mosquée Hassan II, a, quant à lui, mis l’accent sur le riche héritage artistique et culturel de Hay Mohammadi, évoquant les actions héroïques de ses habitants et leur rôle de pionniers dans le domaine culturel.

Il a souligné que ce quartier a vu naître de nombreuses figures emblématiques et des talents qui se sont distingués dans divers domaines, en particulier dans les arts et la culture.

A noter que cette 10ème édition du Festival national du théâtre de Hay Mohammadi a été marquée par la présentation de plusieurs pièces de théâtre, à savoir "Sebaatou Rijal" du groupe "Théâtre la Comédie", la pièce "Portrait" du groupe "Gharnata", "Serah Masjounak" interprétée par le groupe "Tensift", "Temma Tah Ryal" du groupe de l’Association rayonnement du développement et de la créativité, et "Mahalat Lebnat" de l’Association Ahlam pour la culture et l’art.

Ont été organisés également des conférences-débats et des ateliers de formation théorique et pratique sur les techniques du théâtre.

Libé

Lu 785 fois

Cinema | Livre | Musique | Exposition | Théâtre







Inscription à la newsletter