Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Tom Cruise : j’ai adoré rouler à fond la caisse dans les rues parisiennes




Tom Cruise : j’ai adoré rouler à fond la caisse dans les rues parisiennes
Lorsqu'il ne privatise pas le rond-point de l'Etoile pour y rouler à contresens, il donne des interviews au deuxième étage de la Tour Eiffel. Vingt-deux ans après le premier "Mission : Impossible" et une poignée de jours avant la sortie en France du nouvel opus, "Fallout", Tom Cruise a été l'invité du 20h de France 2. L'occasion de revenir sur ce film, véritable "carte postale" de la Ville-Lumière. "On voulait célébrer la ville de Paris", commente l'acteur, qui confesse adorer l'histoire. "Mission Impossible, c'est un film que je voulais créer pour célébrer les différentes cultures, aller dans différents pays..."
Ville "parfaite pour le cinéma" selon l'acteur, Paris était la scène idéale des nouvelles aventures d'Ethan Hunt. Réalisant ses cascades en personne, Cruise avoue adorer "rouler à fond la caisse" dans les rues parisiennes... même si cela implique parfois de donner de sa personne. En tournage à Londres, il s'est en effet cassé la cheville contre une paroi. "C'était le premier jour de tournage. On a dû tout arrêter pendant six semaines".
Dans le film, Ethan Hunt et son équipe doivent affronter les retombées ("Fallout" en anglais) de leurs décisions face au Syndicat, l'organisation de l'ombre menée par Solomon Lane (Sean Harris). Déterminé à semer le chaos grâce à des armes de destruction massive, le Syndicat entraînera l'équipe de Hunt à travers le monde, notamment au Royaume-Uni, en Inde, ou bien sûr à Paris. De son côté, la CIA, inquiète de la loyauté de Hunt, envoie l'agent August Walker, incarné par un Henry Cavill plus moustachu que jamais, pour lui passer les menottes.  
Avec 61,5 millions de dollars de recettes dès son premier week-end d'exploitation aux Etats-Unis et 153 millions dans le monde, "Fallout" a d'ores et déjà réalisé le meilleur démarrage des films de la saga, deux jours avant sa sortie en France. Le précédent épisode avait en tout cas séduit les Français, qui ont été 2,8 millions à aller le voir au cinéma.

 

Mercredi 1 Août 2018

Lu 318 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal