Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Soutien syndical aux décisions relatives à l'année scolaire




Soutien syndical aux décisions relatives à l'année scolaire
Des organisations syndicales ont soutenu les décisions relatives à la gestion du reste de l'année scolaire, annoncées mardi par le gouvernement.
Ainsi, la Confédération démocratique du travail (CDT) a-t-elle exprimé, mardi, son accord avec ces décisions 
La CDT "soutient toutes les décisions relatives au secteur de l'enseignement et au sort de l'année scolaire", a déclaré à la MAP Youness Firachine, membre du bureau national du Syndicat national de l'enseignement (SNE-CDT), en réaction aux annonces faites un peu plus tôt par le ministre de tutelle.
Il a révélé que son organisation "avait formulé des propositions allant dans le même sens" que celles officialisées lors de la séance hebdomadaire de la Chambre des conseillers. 
"Il faudrait, désormais, réunir toutes les conditions de prévention tant pour les enseignants, les administratifs que les élèves lors de l'examen national du baccalauréat en juillet prochain, pour que cette étape ne se transforme pas en une tragédie", a insisté le syndicaliste, par ailleurs membre du bureau exécutif de la CDT.
Pour sa part, le secrétaire général de la Fédération nationale des fonctionnaires de l'enseignement, Abdelilah Dahmane, a estimé que ces décisions s'inscrivent dans le contexte de la propagation de la pandémie du coronavirus, notant qu'elles sont cohérentes avec le système de précaution mis en place par le gouvernement, visant à assurer la sécurité sanitaire des Marocains. 
Dans une déclaration à la MAP, il a indiqué que ces décisions et mesures privilégient l'être humain en général à l'approche économique, en optant pour la continuité de l'enseignement à distance, qui a son coût et ses répercussions, ajoutant que toute évaluation des mesures annoncées ne peut se faire que dans ce cadre marqué par la propagation du Covid-19.
"Si ces mesures ont été décisives en ce qui concerne l'avenir de l’année scolaire pour le département de l’éducation nationale, le facteur déterminant sera leur bonne mise en œuvre d'une manière qui garantit l'équité et l'égalité des chances", a-t-il souligné.
La décision de ne prendre en compte que des cours en présentiel est juste et garantit l'égalité des chances pour tous les apprenants, d'autant plus que l'expérience de l'enseignement à distance, malgré les indicateurs numériques annoncés, ne peut pas remplacer l'enseignement présentiel, a relevé le responsable syndical.
En ce qui concerne la décision d'annuler les examens certifiants des 6ème année du primaire et 3ème année du collège, Abdelilah Dahmane a estimé qu'il s'agit d'une bonne occasion pour revoir l'ensemble des examens certifiants et leur système.
Pour sa part, le secrétaire général de la Fédération libre de l'éducation, Youssef Allakouch, a indiqué que ces décisions sont en harmonie avec le mémorandum présenté par la fédération au ministère, le 4 mai, dans lequel elle considère que la priorité absolue doit être donnée à l'intégrité physique des élèves, des cadres administratifs et pédagogiques et des familles.
"Cette décision est conforme à la volonté de S.M le Roi Mohammed VI, qui a donné la priorité à la santé et à la sécurité du peuple marocain. C'est une décision qui préserve la santé de près d'un million et demi d'élèves du primaire, du collège et du lycée et de leurs familles", a-t-il fait observer.
Il a, en outre, indiqué au sujet de l'adoption des points du contrôle continu, que "les systèmes éducatifs internationaux les plus solides n'adoptent pas le redoublement scolaire au cours des neuf premières années de l'enseignement".

Vendredi 15 Mai 2020

Lu 561 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif