Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Signature d’ une convention pour l’accès des employés de la formation professionnelle privée aux prestations de la Fondation Mohammed VI


T.M
Mercredi 23 Mars 2022

Signature d’ une convention pour l’accès des employés de la formation professionnelle privée aux prestations de la Fondation Mohammed VI
La Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l'éducation-formation a signé, mardi dernier à Rabat, une convention-cadre avec la Fédération marocaine de l'enseignement professionnel privé, ouvrant la voie aux personnels de ce secteur d'accéder aux prestations de la Fondation, et ce en présence du ministre de l'Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l'Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, du président de la Fondation Mohammed VI, Youssef El Bakkali, et du président de la Fédération de l’enseignement professionnel privé, Abdelilah Ben Hilal. Cette convention met en place le cadre général régissant les conditions d’adhésion à la Fondation au profit des personnels des établissements de la formation professionnelle privés. Intervenant lors de cet événement, Younes Sekkouri a salué cette initiative qui permettra aux cadres et enseignants de l’enseignement professionnel privé de bénéficier des prestations de la Fondation, à l’instar de leurs collègues du secteur public. Pour le ministre, c’est un «acte de reconnaissance» de l’engagement et des efforts déployés par le secteur de l’enseignement professionnel privé dans la formation des générations futures, tout en soulignant l’importance de la formation professionnelle dans le développement de l’économie nationale et la promotion de l’emploi. Youness Sekkouri a souligné que le secteur privé joue un rôle important dans le domaine de l'éducation et de la formation et qu’il doit être soutenu, affirmant que pour le renforcement du secteur privé de la formation professionnelle, pour améliorer sa qualité et l'étendre à l’échelon national, il faut le doter des ressources humaines et des moyens nécessaires, y compris les services sociaux. Pour sa part, Youssef El Bakkali a souligné dans une allocution prononcée à cette occasion que la convention signée avec la Fédération de l’enseignement professionnel privé reflète l’engagement de l'institution à prendre en charge toutes les catégories de personnel du système de l’éducation et de la formation, affirmant que cette initiative s’inscrit dans le droit fil des directives de S.M le Roi Mohammed VI qui accorde un intérêt particulier au développement du secteur de la formation professionnelle, mais aussi dans le cadre de la mise en œuvre de la loi n°79.19 modifiant et complétant la loi n°73.00 portant création et organisation de la Fondation. «Il était naturel que les personnels de la formation professionnelle bénéficient des services de la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l'éducation-formation, à l’instar de ceux qui travaillent dans l'enseignement privé, car ils sont un élément actif dans la renaissance du système d'éducation et de formation », a-t-il mis en exergue. Selon lui, les personnels travaillant dans le secteur de la formation professionnelle privée jouent également un rôle important dans l'élévation de la qualité de la formation par la qualification et la préparation des étudiants dans diverses disciplines techniques, ce qui contribue inévitablement à relancer le dynamisme du marché du travail dans notre pays qui connaît de grands chantiers nationaux. «La meilleure preuve de la performance de la formation professionnelle privée dans notre pays est que les grandes entreprises opérant au Maroc embauchent nos jeunes diplômés des instituts et écoles de ce secteur vital, ce qui facilite leur intégration socio-économique, a soutenu le président de la Fondation Mohammed VI. Dans une déclaration à la MAP, le président de la Fédération marocaine de l’enseignement professionnel privé a salué cette "noble initiative" qui offre à la famille de la formation professionnelle privée la possibilité de jouir des avantages sociaux fournis par la Fondation à ses adhérents. Il convient de souligner que l’importance de cette convention réside dans le fait que les employés de plus de 1200 établissements privés de formation professionnelle, dont plus de 4.400 formateurs permanents, en bénéficieront.


Lu 500 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS