Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Show haut en couleur de Hamid Bouchnak et Hatim Ammor au Festival international du raï




Les férus de la musique marocaine moderne et du style raï ont été gratifiés, vendredi soir, d'un concert mémorable exécuté par les célèbres artistes Hamid Bouchnak et Hatim Ammor, à l'occasion de la 13e édition du Festival international du raï d'Oujda.
Une soirée rehaussée également par la prestation inégalée du DJ Ovni et du jeune Algérien Fayssal Mignon qui ont ouvert le bal de ce concert haut en couleur. Sur la grande scène du Stade d'honneur, Bouchnak a envoûté un public, qui n'a cessé d’entonner en chœur ses chansons préférées et de vibrer dans une ambiance des plus conviviales.
Une osmose marquante s’est rapidement établie entre le natif d’Oujda et les festivaliers qui n’ont eu de cesse d’accompagner l’artiste à l’unisson dans l’interprétation de ses tubes à grand succès, notamment Salamo Alikom, Hia Hia, Goli Alch Kwitini ou encore Oulad Lmdina.  «Je remercie le public oujdi qui m’a soutenu depuis mes débuts artistiques mais aussi la ville d'Oujda qui m’a tant inspiré», a indiqué Bouchnak lors de la conférence de presse d’avant-concert.
 «Certes, la musique fait vibrer et danser les gens mais aussi et surtout elle les transporte dans des univers de romance, de souvenirs et de joie», a-t-il expliqué.
Au sujet de sa participation à un éventuel duo, Hamid Bouchnak a affirmé qu’il ne compte pas à présent s’yaventurer à moins qu’il ne soit sûr que cette expérience aura un succès similaire à celui de ses anciens duos à grand succès avec Malek, Cheba Maria ou encore la diva Hajja Hamdaouia.
Il a, par ailleurs, noté que le Festival international du rai d’Oujda se veut l’occasion de faire connaître les jeunes artistes de la région, mais aussi de mettre en avant les atouts naturels et culturels dont regorge la cité millénaire d’Oujda. La musique marocaine moderne a également été à l’honneur lors de cette 13e édition avec la prestation de l’artiste Ammor qui a su créer des moments de joie et d’euphorie dès sa montée sur scène.
Avec des tubes à grand succès comme "Khadija", “Akher marra”, “Hasdouna”, “Raha bayna” ou encore “Mchiti fiha”, le talentueux Ammor a fait sensation auprès de ses fans venus rencontrer leur artiste préféré.
Né en 1981, Hatim Ammor s’est fait remarquer grâce à sa victoire à la 5e édition de Studio “2M”. Il a enregistré son premier titre “Wala Marra”, en collaboration avec le musicien libanais Marouane Khoury. Son premier album Gouli a connu un franc succès.

Libé
Lundi 22 Juillet 2019

Lu 960 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com