Session académique "Kilito et la poésie" à Marrakech


Libé
Lundi 5 Février 2024

La Maison de la poésie au Maroc organise, les 16 et 17 février à Marrakech, sa session académique autour du thème "Kilito et la poésie", en hommage à l'œuvre littéraire de l'écrivain et homme de lettres marocain Abdelfattah Kilito.

Organisé en collaboration avec la Faculté de langue arabe de l'Université Cadi Ayyad de Marrakech, et avec le soutien du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, cet événement connaîtra la participation de plusieurs chercheurs et universitaires marocains, selon un communiqué de la Maison de la poésie au Maroc.
Ce rendez-vous culturel sera marqué par une conférence inaugurale d'Abdelfattah Kilito à la Faculté de la langue arabe de Marrakech.

Le thème retenu par la Maison de la poésie au Maroc pour cette manifestation culturelle émane "de la place qu'a occupée la poésie dans les œuvres de l'écrivain et chercheur Abdelfattah Kilito, non seulement en tant que source de génération de sens, mais aussi en tant que texte critique implicite pour un certain nombre de questions cognitives", ajoute le communiqué.

Cela "nécessite un dialogue avec lui afin de révéler les moyens par lesquels ses œuvres ont ouvert la voie à l'interprétation de la poésie et à la compréhension de sa place dans la littérature arabe", précise la même source.

En plus de la séance d'ouverture, le programme de cet événement comprend trois séances traitant successivement les thèmes suivants : "La poésie dans l'interprétation de Kilito du schéma de la littérature classique arabe", "L'image d'Al-Ma'arri dans le livre (« Abou-l-'ala' al-Ma'arri et les labyrinthes de la parole »)", et "La poésie dans les œuvres narratives et romanesques de Kilito".

Né à Rabat en 1945, Abdelfattah Kilito est l’auteur de plusieurs ouvrages en arabe et en français, ainsi que d’études et de recherches publiées dans des revues scientifiques et des journaux marocains et arabes.

Titulaire d’un doctorat d'Etat de l'Université de la Sorbonne-Nouvelle à Paris en 1982, il a également remporté plusieurs prix, le dernier étant le Prix international du Roi Fayçal de langue et littérature arabes 2023.
La Maison de la poésie au Maroc est une institution culturelle indépendante à but non lucratif, fondée en 1996 à Casablanca.

Elle s’assigne pour objectif de renforcer la présence de la poésie dans divers aspects de la vie et de la consacrer en tant qu’outil de communication humaine et civilisationnelle.


Lu 1247 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.










services