Libération






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Séoul nie vendre des armes aux Etats-Unis destinées à l'Ukraine


Libé
Dimanche 13 Novembre 2022

Séoul nie vendre des armes aux Etats-Unis destinées à l'Ukraine

La Corée du Sud a démenti vendredi une information selon laquelle elle vendrait des obus d'artillerie destinés aux forces ukrainiennes, affirmant que si la négociation en cours est finalisée, les munitions seront destinées aux forces américaines uniquement.

Les Etats-Unis sont sur le point de conclure un accord pour l'achat à Séoul de 100.000 obus d'artillerie de 155 mm qui seraient livrés à l'Ukraine, a rapporté jeudi le Wall Street Journal, citant des "responsables américains au fait de l'affaire".

La Corée du Sud a déclaré vendredi que bien que la vente d'armes soit en cours, les obus n'étaient pas destinés à être livrés à l'Ukraine. "Afin de pallier le manque de stocks de munitions de 155 mm aux Etats-Unis, des négociations sont en cours" entre Washington et une société sud-coréenne "pour exporter des munitions", a déclaré le ministère de la Défense sud-coréen dans un communiqué.

"Cela en partant du principe que les Etats-Unis seront l'utilisateur final" des obus, a-t-il souligné, ajoutant que la "politique sud-coréenne consistant à ne pas fournir d'armes létales à l'Ukraine reste inchangée".

Washington est le principal allié de Séoul en matière de sécurité, et quelque 27.000 soldats américains sont stationnés en Corée du Sud pour aider à la défense contre la Corée du Nord. La Corée du Sud a fourni une aide non létale et une assistance à l'Ukraine, mais dans le but de préserver ses liens avec la Russie - un intermédiaire clé avec le Nord - elle se refuse à autoriser les exportations d'armes vers Kiev.

Séoul est un exportateur d'armes de plus en plus important, et a récemment conclu un accord pour envoyer ses chars et obusiers à la Pologne. Washington a récemment accusé la Corée du Nord d'expédier secrètement des obus d'artillerie à la Russie pour soutenir son effort de guerre en Ukraine.

Pyongyang a rejeté cette accusation, la qualifiant de "sans fondement". Le Pentagone a annoncé jeudi que les Etats-Unis allaient fournir des systèmes de défense aérienne et des missiles sol-air à l'Ukraine dans le cadre d'un nouveau programme d'aide de 400 millions de dollars.



Lu 436 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS