Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sécurité alimentaire: La FAO et la BERD lancent un nouveau programme d'assistance


Libé
Mardi 20 Décembre 2022

L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) ont lancé, lundi à Rome, un nouveau programme d'assistance technique de 5,5 millions de dollars pour contribuer à la sécurité alimentaire dans plusieurs pays méditerranéens, dont le Maroc.

L'initiative conjointe, qui débutera en janvier, est une réponse à la crise des marchés céréaliers, fait savoir la FAO dans un communiqué, notant que le programme prévoit de soutenir les investissements publics et privés dans la modernisation des systèmes nationaux d'importation de céréales, y compris le développement d'approvisionnements plus efficaces et de meilleures infrastructures de stockage.

Le projet aidera également les pays à réévaluer leur propre potentiel de production alimentaire, en tenant compte des contraintes climatiques et environnementales et en maximisant la valeur de la production locale, à travers, notamment, la diversification des échanges.

"La FAO se réjouit d'intensifier son partenariat de 25 ans avec la BERD pour une collaboration encore plus étroite afin d'atteindre les objectifs de développement durable (ODD)", a souligné le directeur général de l'organisation onusienne, Qu Dongyu.

"Nous sommes fiers du travail accompli avec la FAO au cours des 25 dernières années", a déclaré, pour sa part, le président de la BERD, Renaud-Basso, faisant part de sa volonté de renforcer davantage cette coopération.

La BERD et la FAO ont lancé ce nouveau programme en commémoration de vingt cinq ans d'efforts conjoints vers des systèmes agroalimentaires plus durables.
Les deux parties coopèrent depuis 1997, ce qui a ouvert la voie à 200 projets d'assistance technique conjoints d'une valeur de 60 millions de dollars.

Leurs efforts se sont concentrés sur le soutien au développement de chaînes de valeur agroalimentaires durables en Europe orientale et centrale, en Asie centrale et dans le sud et l'Est de la Méditerranée, en combinant les compétences techniques et de facilitation des politiques de la FAO avec la capacité d'investissement et l'expertise de la BERD.
 


Lu 1172 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p