Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Se référant au contenu du discours Royal : Habib El Malki assure de la mobilisation constante de la Chambre des représentants derrière S.M le Roi pour la défense de la cause nationale




 Dans une déclaration à la presse, le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a loué la teneur du  discours que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a prononcé à l’occasion du 42ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte qui a réaffirmé encore une fois que le conflit artificiel autour du Sahara marocain ne peut être résolu en dehors de la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara, et en dehors de l’Initiative d’autonomie considérée par la communauté internationale comme étant sérieuse et crédible.
Habib El Malki a également salué  le fait de remettre l’affaire du Sahara marocain dans son contexte  historique en rappelant   les constantes  de la position marocaine  dans le cadre du plan d’autonomie et du respect des décisions prises par le Conseil de sécurité pour résoudre ce conflit artificiel ainsi que le rejet  catégorique de toute tentative d’atteinte aux droits inaliénables du Maroc ou de déviation du processus de règlement onusien.
Habib El Malki a par ailleurs mis en lumière les positions constantes réitérées par le discours Royal et la vision clairvoyante du Souverain concernant la cause nationale et la volonté Royale de poursuivre l’action engagée pour stimuler le développement de nos provinces du Sud   via un modèle de développement dans le cadre du projet de la régionalisation avancée en tant qu'initiative socioéconomique, culturelle et humaine visant à réaliser la prospérité et la dignité des citoyens et renforcer leur identité dans le cadre de l'unité nationale. Ce qui est de nature à habiliter ces provinces à devenir le trait d’union entre le Royaume et son environnement africain.
Le président de la Chambre des représentants a enfin réaffirmé l’adhésion pleine et entière du Parlement et sa mobilisation derrière Sa Majesté le Roi pour défendre la cause nationale  au sein des instances internationales et pour que le modèle de développement des provinces du Sud soit l’un des piliers de la cohésion  sociale et territoriale et de l’approfondissement de la pratique démocratique.  

H.T
Jeudi 9 Novembre 2017

Lu 1110 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés