Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Sallil As-samt” remporte le Grand prix du Festival international du film de Dakhla




Le film "Sallil As-samt" (La voix du silence, ndlr) a remporté le Grand prix du Festival international du film de Dakhla (24-28 avril), qui a célébré le court-métrage hassani à travers la projection de 20 films des provinces du Sud et de Mauritanie. 
Au terme de la 7è édition du festival organisé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, le prix du meilleur réalisateur a été remporté par Mounir Najib pour le film "Az", alors que celui du meilleur scénariste est revenu à Mohamed Fadel Homani pour son film "Sada As-sawt" (Echo de la voix, ndlr), selon un communiqué des organisateurs. "Sallil As-samt" raconte l'histoire d'un homme qui lutte contre la monotonie de son quotidien et l'impact psychologique de son emprisonnement dans une cellule sombre isolée du monde extérieur, en utilisant ses différents sens pour rompre le silence qui 
l'entoure.
Le film est produit par le Laboratoire du Sahara sous la supervision du réalisateur marocain Hakim Belabbes, du critique cinématographique Hammadi Guiroum et du producteur américain Dan Smith, dans le cadre d'un projet visant à ancrer le cinéma au Sahara et à former les jeunes dans le domaine du 7è art. La 7è édition du festival a été marquée par un hommage rendu à nombre d'artistes et d'intellectuels des provinces du Sud en reconnaissance de leurs réalisations dans le domaine de l'audiovisuel, tels que Bachir Al-Dakhi et Mohamed Lamine. 
Le jury, présidé par le réalisateur et écrivain Fouad Souiba, s'est félicité de la qualité des films participants, ajoutant que les œuvres primées ont été choisies sur la base de leur "excellence, professionnalisme et haute valeur artistique". 

Libé
Jeudi 3 Mai 2018

Lu 619 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.