Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

S.M le Roi inaugure un Centre d'addictologie à Fès




Lancement par le Souverain de l'opération de soutien alimentaire

S.M le Roi Mohammed VI a procédé, samedi au quartier Tarik I à Fès, au lancement de l'opération de soutien alimentaire "Ramadan 1438", organisée par la Fondation Mohammed V pour la solidarité à l'occasion du mois sacré de Ramadan. 
Organisée avec le soutien des ministères de l'Intérieur (direction générale des collectivités locales) et des Habous et des Affaires islamiques, cette opération nationale, qui est à sa 18ème édition, est désormais un rendez-vous annuel et une occasion pour apporter aide et réconfort aux catégories sociales les plus vulnérables, notamment les veuves, les personnes âgées et les personnes en situation de handicap. 
Elle s’inscrit en droite ligne du programme humanitaire mené par la Fondation Mohammed V pour la solidarité et ayant pour objectif d’apporter du soutien aux personnes qui en ont le plus besoin, tout en valorisant la culture de solidarité. 
L'opération "Ramadan 1438", qui mobilise une enveloppe budgétaire de 55 millions de dirhams, bénéficiera à près de 2,4 millions de personnes regroupées au sein de 473.900 ménages, dont 403.000 vivant en milieu rural, à travers les différentes régions du Royaume. 
La ville de Fès a vu, par la même occasion, ses infrastructures de santé se renforcer à la faveur de l’inauguration par le Souverain au quartier Doukkarate d’un Centre d’addictologie, un projet solidaire destiné à la prise en charge des jeunes souffrant de conduites addictives. 
Outil privilégié de soins, de sensibilisation, de diagnostic, de prévention, et d’accompagnement psycho-social, ce Centre (5,5 MDH) s'inscrit dans le cadre d’un programme national de lutte contre les conduites addictives mis en œuvre, depuis 2010, sur Hautes Instructions Royales, par la Fondation Mohammed V pour la solidarité, en partenariat avec les ministères de la Santé et de l'Intérieur. 
Ce programme national vise à prémunir les jeunes contre l’usage des substances psychoactives, améliorer la qualité de la prise en charge des personnes addictives particulièrement les consommateurs de drogue, l’accessibilité aux structures de prise en charge, ainsi qu’à encourager l’implication de la société civile et les départements sociaux dans les problématiques de l’addiction. 
A l'instar de ceux réalisés par la Fondation à Casablanca, Rabat, Oujda, Nador, Marrakech, Tétouan, Tanger, ou ceux en cours de réalisation à Meknès, à Agadir, à Tanger (quartier Mghogha), à Casablanca (quartier Sidi Moumen), et à Marrakech (quartier El Mellah), le Centre d’addictologie de Fès assure la prise en charge individualisée, médicale et sociale des personnes souffrant d'un comportement addictif, et œuvre en faveur d'une implication effective des familles dans les actions de prévention. 
Il a également pour objectifs la réinsertion sociale des personnes concernées, ainsi que l'encadrement et la formation des associations de la région dans le domaine de la réduction des risques. 
Le nouveau Centre comporte un pôle d'accompagnement social et de réduction des risques (salle d’informatique, salle de sport, salle d’expression corporelle et artistique, bibliothèque, bureau associatif), et un pôle médical comportant des salles de soins, de consultation en médecine générale, de consultation en psychiatrie-psychologie, de consultation en addictologie, et de psychothérapie de groupe. 
Sa gestion est assurée par le ministère de la Santé en partenariat avec l’Association de réduction des risques de Fès. 
En somme, les champs d’intervention de la Fondation Mohammed V pour la solidarité sont multiples mais l’objectif est unique et consiste en le soutien et la protection des populations les plus fragiles. 

Libé
Lundi 29 Mai 2017

Lu 971 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés