Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rihanna ravie du prix décerné par Harvard




La chanteuse de R&B Rihanna n'a jamais fait d'études supérieures mais peut désormais s’enorgueillir d’un prix de la prestigieuse université américaine Harvard, qui l'a désignée personnalité humanitaire de l'année. "Je suis arrivée à Harvard ! Je n'aurais jamais pensé pouvoir dire ça un jour dans ma vie, mais ça fait du bien", a déclaré mardi soir une Rihanna rayonnante sous les hourras des étudiants. L'université a mis à l'honneur la chanteuse de 29 ans pour ses projets humanitaires, citant notamment un centre de traitement du cancer créé à l'hôpital Queen Elizabeth de Bridgetown, dans son pays d'origine La Barbade, ou encore son action en faveur de l'éducation des jeunes filles dans les pays en développement. 
Rihanna a aussi mis en place un programme destiné à payer les frais universitaires pour les étudiants des Caraïbes qui partent étudier aux Etats-Unis. "Les gens font comme si c'était beaucoup trop difficile", a relevé la chanteuse, expliquant avoir mené sa première initiative caritative à 18 ans. "Vous n'avez pas besoin d'être riche pour aider quelqu'un, vous n'avez même pas besoin d'avoir un diplôme universitaire", a-t-elle ajouté, précisant sur le ton de la plaisanterie qu'elle aurait aimé en avoir un. "Je lance le défi à chacun d'entre vous de prendre l'engagement d'aider une personne, un organisme, une cause que vous avez à cœur", a poursuivi Robyn Rihanna Fenty de son vrai nom. "Ma grand-mère m'a toujours dit «si tu as un dollar, tu as beaucoup à partager»". La chanteuse, découverte à l'adolescence par un responsable de l'industrie musicale, a vendu plus de 200 millions de disques, remporté huit Grammy Awards et 14 de ses chansons ont occupé la tête des classements des meilleures ventes. 
Les récipiendaires précédents incluent l'ancien secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, la jeune prix Nobel de la paix pakistanaise Malala Yousafzai ou le chanteur Lionel Richie.

Libé
Vendredi 3 Mars 2017

Lu 589 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal