Rihanna et A$AP Rocky se font refuser l’ entrée à une boîte de nuit


Rihanna et A$AP Rocky se font refuser l’ entrée à une boîte de nuit

Sale soirée pour Rihanna et A$AP Rocky. Le jeudi 24 juin, une vidéo des deux artistes est devenue virale sur les réseaux sociaux. La veille, le couple se baladait dans New York et s'est rendu dans une boite de nuit de la ville.

Alors que les deux stars pensaient aisément pouvoir passer l'entrée et faire la fête parmi de nombreux autres invités, le videur a tout simplement refusé à Rihanna et A$AP Rocky de les laisser entrer. Il ne les a pas reconnus et, comme on le voit sur la vidéo, il se montre particulièrement intransigeant avec les deux célébrités. “Tu ne sais pas qui est Rihanna ?”, semble demander le rappeur au videur pendant leur discussion. Ce dernier aurait demandé sa carte d'identité à Rihanna mais elle ne l'avait pas en sa possession, ce qui n'a évidemment pas facilité les négociations.

Sur les réseaux sociaux, cette vidéo a suscité de nombreuses réactions, pour la plupart très amusées par la situation. Beaucoup de commentaires sont à destination du videur, avec des messages de soutien : “Il va pointer au chômage le pauvre…” ou “Le videur va se faire allumer, force à lui”. Certains tweets, très drôles, ont aussi laissé entendre qu'une telle situation ne serait jamais arrivée si Rihanna avait sorti son nouvel album. Depuis près de cinq ans, ses fans attendent impatiemment de nouvelles chansons de la part de la chanteuse de 33 ans.

A plusieurs reprises, celle-ci a annoncé qu'un disque était bien en préparation mais il n'a jamais été publié. Il n'est pas impossible que Rihanna retourne rapidement en studio pour éviter qu'un tel incident se reproduise à l'avenir.


Libé
Vendredi 2 Juillet 2021

Lu 490 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br