Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rien à voir avec ce qui se passe dans d’autres footballs

Ces adhérents qui alimentent la crise




Rien à voir avec ce qui se passe dans d’autres footballs
Qu’est-ce qu’il n’a pas connu, ou subi comme « réformes » ou projets visant à le tirer de sa modestie ou de sa médiocrité pour le  « hisser plus haut » ! Il est, par ailleurs, normal que ce soit le football qui bénéficie d’autant d’intérêt. N’est-il pas censé être le sport-locomotive ? Celui appelé à servir de bon exemple?
Oui, mais pour qu’il en soit ainsi, il faut bien que toutes ces réformes et ces projets ne restent pas lettre morte. Il faut surtout qu’ils aboutissent et qu’ils permettent d’atteindre les objectifs fixés.
L’une des rares réformes, cependant, à avoir, plus ou moins, été mise en application, c’est celle concernant les adhérents.
Le football national ne pouvait plus supporter ces assemblées de clubs où tout le monde se tirait dans les pattes quand joueurs, encadreurs ou supporters, voire même de parfaits intrus s’accaparaient la parole pour débiter insultes et obscénités, entre autres inepties. Il fallait bien trouver une alternative. La solution, avait-on conclu, ne pouvait venir que de l’adhérent. Aujourd’hui, avec toutes ces années passées, on peut parfaitement avancer que l’on est bien loin de la solution rêvée.
Bon nombre de ces équipes dites d’élite ne comptent pas plus d’une petite poignée d’adhérents et là, il ne faut surtout pas chercher à se comparer au Real ou au Barça, encore moins à Al Ahly et Zamalek d’Egypte.
Il y a pire avec cette catégorie d’adhérents qui sont loin d’être une minorité et qui continuent de sévir comme à la « belle » époque où les fauteurs de troubles faisaient la loi en se croyant tout permis, rien que parce qu’ils s’acquittent, à moins que l’on règle pour eux, d’un certain montant annuellement.
Est-ce une coïncidence, si des équipes comme l’ASFAR ou même l’OCK, n’ont pas ce genre de problèmes alors que l’exemple devait plutôt venir des clubs les plus populaires du football national, le Raja et le Wydad ?


Mohamed Benarbia
Jeudi 25 Décembre 2008

Lu 442 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com