Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réunion à Bruxelles de la Commission parlementaire mixte Maroc-UE

La neuvième session annuelle mettra en lumière les efforts fournis pour faire face aux fléaux qui sévissent dans la région




La Commission parlementaire mixte (CPM) Maroc-Union européenne tiendra sa neuvième réunion annuelle ce jeudi au siège du Parlement européen à Bruxelles.
Cette réunion qui se déroulera sous la coprésidence d’Abderrahim Atmoun, du Parlement marocain et d’Ines Ayala Sender du Parlement européen, fera "le bilan annuel et les acquis de cet organe important pour la coopération politique entre le Maroc et l'Union européenne", indique un communiqué de la CPM parvenu à la MAP.
Elle constituera également une occasion pour "mettre en avant l'expérience et les efforts fournis par le Royaume du Maroc pour faire face à plusieurs fléaux qui sévissent dans la région euro-méditerranéenne", précise la même source.
Au cœur des discussions, la Commission parlementaire mixte Maroc-UE se penchera particulièrement sur les thématiques concernant la politique européenne de voisinage, les questions sécuritaires, les questions migratoires, le développement humain et la lutte contre le terrorisme et le radicalisme, la coopération économique et commerciale ainsi que la relation Union européenne-Maroc-Union africaine.
"Dans le cadre du Statut avancé qui lie le Royaume du Maroc à l’UE, les membres de la Commission parlementaire mixte Maroc-UE adopteront des recommandations devant contribuer davantage au renforcement et au maintien de la paix et de la sécurité ainsi qu’au raffermissement de la coopération et de la solidarité avec l’Europe, et souligneront à cet effet l’engagement du Royaume tendant à promouvoir une coopération parlementaire et renforcer les relations bilatérales avec l’Europe ainsi que les relations tripartites entre l’Europe, le Maroc et l’Afrique, avec une ambition d'accompagner la dynamique endogène que connaît notre pays et d'accélérer le mouvement du partenariat Maroc-Union européenne", affirme la présidence marocaine de ladite  Commission. Et d'ajouter que cette Commission  qui est à sa 9ème réunion annuelle, a institutionnalisé son dialogue et l’a inscrit dans la durée pour devenir "un véritable processus de dialogue politique continu, ouvert et sans exclusive au bénéfice de tous".

Jeudi 21 Juin 2018

Lu 634 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés