Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Reprise belge du tube caritatif “We Are The World” pour remercier le personnel soignant




Reprise belge du tube caritatif “We Are The World” pour remercier le personnel soignant
Pour remercier le personnel soignant, en première ligne dans la lutte contre la pandémie du coronavirus, une soixantaine d'artistes belges, professionnels ou amateurs, ont décidé de lui dédier leur propre reprise du fameux tube caritatif "We Are The World" (Nous sommes le monde). Dans cette reprise, initiée par le compositeur, musicien et chanteur belge d'origine sicilienne Silvano Macaluso, alias Silva, la célèbre création de Michael Jackson et Lionel Richie, sortie en 1985 pour lever des fonds en vue de lutter contre la famine en Afrique, est déclinée pour rendre hommage aux victimes du coronavirus, et surtout au personnel soignant qui ne ménage aucun effort pour sauver des vies. "Confiné chez moi, j'ai lancé l'idée de ce titre sur les réseaux sociaux à la mi-mars auprès de mes amis artistes et musiciens qui ont tous immédiatement adhéré au projet", a confié l’artiste Silva qui revient dans un communiqué sur la genèse de ce projet. Il a fallu, par la suite, "organiser pratiquement les choses puisque la chanson a été réalisée en plein confinement". "J'ai donc publié un instrumental sur lequel chaque musicien ou chanteur a pu apporter sa contribution", a-t-il expliqué.
Parmi les artistes ayant adhéré au projet figurent Marc Ysaye (Machiavel), Sandra Kim, Wendy Nazaré, Jean-François Maljean, Thom Dewatt, Olivier Laurent ou encore Carlos Vaquera.
Dans sa version originale, composée en 1985 par Michael Jackson et Lionel Richie, "We Are The World" avait réuni autour des deux chanteurs américains 46 artistes sous le collectif "USA for Africa". Ecoulé à plus de 20 millions d'exemplaires, le single avait pour objectif de collecter des fonds pour lutter contre la famine en Éthiopie. A l'initiative de Wyclef Jean et Quincy Jones, coproducteur de la version originale, la chanson a été reprise en 2010 par une nouvelle génération de chanteurs pour venir en aide aux victimes du séisme en Haïti.

Samedi 4 Avril 2020

Lu 904 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif