Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontres franco-marocaines dans les provinces du Sud sous le signe “ sortir de l'ambiguïté”


Libé
Lundi 19 Septembre 2022

Une série de rencontre franco-marocaines sur les actions de développement à l’œuvre dans les provinces du Sud et les multiples potentialités qu’elles recèlent auront lieu, du 19 au 24 septembre à Guelmim, Tan-Tan, Smara et Laâyoune, sous le signe "sortir de l’ambiguïté".

 La 4ème édition de ces rencontres portera sur les programmes de développement humain durable dans les domaines économique, scientifique, culturel, touristique et urbanistique, indique l'Association Ribat Al Fath, co-organisatrice de cet événement avec la Fondation France-Maroc Paix et Développement Durable, dans les régions du Sud du Maroc (Sahara marocain) et à Bordeaux et sa région la Grande Gironde.

 Articulés autour de questions économiques, culturelles et agricoles, ces rencontres permettront de découvrir les programmes de développement urbanistiques, industriels et touristiques, ainsi que les réalisations extraordinaires que connaissent les régions du Sud du Royaume qui, autrefois désertiques, sont devenues "aujourd’hui, et depuis trois décennies, un espace de vie, de production, d’innovation et d’affirmation de leur appartenance à la mère-patrie".

 Une pléiade d’experts, d’universitaires, d’élus et d’acteurs économiques et institutionnels marocains et français apporteront leur éclairage et leur soutien fort et éloquent à l’effort consenti dans ces régions par l’État marocain, ainsi que leur savoir-faire pour améliorer le rendement dans certains secteurs et les possibilités d’investissement.

 Les travaux de ces rencontres seront ponctués par au moins quatre conférences et deux colloques qui, cinq jours durant, tenteront de jeter la lumière sur les potentialités économiques, agricoles et touristiques des provinces du Sud.

 La séance inaugurale aura lieu, le 19 septembre à Guelmim, sous le signe "le plan de développement de la Région Guelmim Oued Noun", suivie d’une visite guidée sur le programme de restauration de la médina de Guelmim et d’une visite de certains établissements industriels et de coopératives. Le lendemain, les participants prendront part à une conférence sur "la valorisation des produits de la terre".

 Tantan accueillera, le 21 septembre, une conférence sur "la valorisation des produits de la mer", qui sera suivie par une visite d’installations portuaires et d’établissements industriels.
 Le lendemain, les participants seront attendus à Smara où ils suivront une première conférence sur "la pierre d’Ardoise de Smara, variétés et valorisation dans l’art de la construction et de la création", ponctuée par des échanges avec des représentants des coopératives locales.

 Dans l’après-midi, ils suivront au siège de la Commune de Smara une présentation sur le plan de développement de la ville et les opportunités d’investissement qu’elle recèle, avant d’enchaîner avec une deuxième conférence sur "l’élevage de chameaux, la sécurité sanitaire et les recherches vétérinaires agréées, la culture en zone désertique, la valorisation de la viande et du lait".

 Le jour d’après, le 23 septembre, les participants prendront part à un colloque sur "le dialogue entre les civilisations et les religions", animé par le président de l’Association Ribat Al Fath, Abdelkrim Bennani, le Secrétaire Général de la Rabita Mohammadia des Oulémas du Maroc, Ahmed Abbadi, le président de la communauté juive de Rabat, David Toledano, et Hubert Seillan, président de la Fondation France-Maroc.
 Puis, cap sur Lâayoune le 24 septembre où les participants auront rendez-vous avec une conférence sous le thème "sortir de l’ambigüité".

 Cette rencontre sera animée par un aréopage d’intervenants, dont le directeur de l’Agence de Développement du Sud, le directeur de l’Agence de Développement des provinces du Sud, ainsi que des opérateurs économiques, des représentants diplomatiques, Consuls généraux et Consuls, en fonction à Laayoune et Dakhla, et des représentants de la Chambre de commerce française et de la Chambre de commerce et d’industrie de la Région.

 Dans l’après-midi, les participants auront l’occasion de suivre une présentation de M. Hubert Seillan sur son livre "Le Sahara marocain, l’espace et le temps", un ouvrage paru aux éditions "La Croisée des Chemins" où l’auteur dresse l’identité marocaine du Sahara "sans apriori", en faisant appel à la Géographie et à l’Histoire.


Lu 652 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p