Libération


Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontre avec le sociologue Abdessamad Dialmy à la Villa des arts de Rabat

Le féminisme au Maroc





Rencontre avec le sociologue Abdessamad Dialmy à la Villa des arts de Rabat
La Villa des arts de Rabat abritera vendredi 16 courant une rencontre avec le sociologue Abdessamad Dilamy, autour de son livre « Le féminisme au Maroc », en partenariat avec l’Association interuniversitaire marocaine, CCLMC (Coordination des chercheurs sur les littératures maghrébines et comparées).
Le livre réunit les écrits de l’auteur sur le féminisme au Maroc à différents moments du parcours de sa recherche. A une sociologie historique succède une sociologie du présent -de la femme- un présent ambivalent fait de libération et d’aliénation.
La réforme du code de la famille est indéniablement une conquête féministe majeure œuvrant pour une masculinité nouvelle.
Cependant, l’explosion du travail sexuel au Maroc montre les limites du mouvement féministe et prouve que la généralisation du mouvement féministe n’est pas une tâche aisée.
Ce travail continue l’analyse sociologique de l’auteur des questions taboues dans la société marocaine comme « Femmes et Sexualité au Maroc » (1985); « Logement »; « Sexualité et Islam » (1995); « Féminisme »; « Islamisme et Soufisme » (1997); « Jeunesse »; « Sida et Islam » (2000).
Le livre sur le féminisme permettra un débat autour d’un paradoxe flagrant dans notre société : Le corps féminin « libéré » devient-il un nouvel instrument de l’esclavage des femmes? Et le revoilement du corps au nom d’un substrat culturel est-il une récupération de la valeur fondamentale de l’inspiration féministe moderne; à savoir le non traitement du corps des femmes comme objet ? En un mot, selon l’expression de l’auteur: entre le string et le voile, que choisir?
La rencontre sera animée par Sanae Ghouati et El Atri Abderrahim.
Vendredi 16 janvier 2009, à 18h30
Salle Qantara, Villa des Arts de Rabat.
Langue : Arabe/Français


Libe libe
Mercredi 7 Janvier 2009

Lu 994 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.