Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Remise à Rabat des prix du 1er concours "La Marche verte vue par les jeunes créateurs de l'image"


Libé
Mardi 7 Décembre 2021

Les prix de la 1ère édition du concours "La marche verte vue par les jeunes créateurs de l’image" ont été remis, lundi à Rabat, lors d'une cérémonie présidée par le ministre de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid.

 Lancée par le Centre cinématographique marocain en collaboration avec le ministère de la Culture, de la jeunesse et de la communication, cette compétition de courts-métrages s'inscrit dans le cadre de la commémoration du 46e anniversaire de la Marche verte. Le grand prix du concours a été ainsi remporté par Asmae Adnani pour son film "une page de notre histoire", tandis que "Identité retrouvée", réalisé par Redouane Ahrbil, a décroché le prix du jury.

 Par ailleurs, le prix du meilleur espoir, réservé aux moins de 21 ans, a été attribué à Taha El Houmam pour son court-métrage "Le nôtre". Quant au film "Sur le chemin de la marche verte", mis en scène par Nabiha Reffasse, il a reçu une mention spéciale.

 Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, M. Bensaid a souligné que ce concours vise à amener les jeunes à accorder davantage d'intérêt aux questions nationales, mettant en avant la place qu’occupe désormais l’image auprès de cette frange de la société, notamment avec les opportunités offertes par les technologies modernes ayant rendu la création des œuvres artistiques accessible à tous.

 Le ministre a ensuite relevé que la participation de ces jeunes renseigne sur leur sens élevé de la citoyenneté et leur fort sentiment d’appartenance à la Nation, soulignant que le cinéma est un instrument important pour aborder les questions nationales à travers le prisme des jeunes.

 Par la même occasion, le ministre a loué les efforts de ces jeunes qui ont persévéré pour présenter leurs visions respectives de la Marche verte, ce qui a contribué au succès du baptême de feu de ce concours, ajoutant qu'un effort sera déployé en perspective des prochaines éditions afin de permettre aux jeunes d'exceller davantage.

 Par ailleurs, la lauréate du grand prix Asmae Adnani s’est réjouie de sa distinction, notant que cette expérience de travail sur le thème de la Marche verte lui a permis d'approfondir ses connaissances au sujet de cet événement historique phare.

 De son côté, le récipiendaire du prix du jury, Redouane Ahrbil, a expliqué que cette compétition lui a permis d'affûter ses connaissances inhérentes à la Marche verte, disant avoir fait en sorte de braquer les projecteurs sur les détails personnels de ceux qui ont vécu ce glorieux événement, à travers le témoignage d’un citoyen qui y a pris part.

 L’objectif de ce concours, ouvert aux jeunes réalisateurs amateurs et créateurs d’image et de contenu vidéo, âgés de 35 ans maximum, est d’illustrer avec des images d’archives, de fiction ou d’animation cet événement majeur qui a marqué l'histoire du Royaume du Maroc.

Bouillon

Report
La 18ème édition du Festival international Cinéma et Migrations d’Agadir a été reportée à une date ultérieure, suite à la décision du gouvernement marocain d’interdire tous les festivals et les manifestations culturelles et artistiques.

Initialement prévu du 13 au 18 décembre courant, le festival a été reporté à la période entre le 04 et le 10 février prochain , a annoncé l’Association "L’Initiative Culturelle" , organisatrice de cette manifestation culturelle.

Le gouvernement avait annoncé que "sur la base des dispositions juridiques relatives à la gestion de l’état d’urgence sanitaire et en renforcement des mesures préventives nécessaires visant à limiter la propagation du nouveau coronavirus", il a été décidé "l’interdiction de tous les festivals et toutes manifestations culturelles et artistiques".
 
Prix
La pièce de théâtre "Afar" présentée par la troupe "Dramedia" a remporté le prix de la compétition nationale du 3è forum d'Afoulay du théâtre amazigh organisé du 26 novembre au 2 décembre à Tiznit.

Cet événement s’inscrit dans le cadre des initiatives visant la valorisation du volet culturel dans la ville de Tiznit, selon un communiqué des organisateurs qui précise que cette édition a été marquée par la participation de troupes en provenance de différentes régions du Royaume.

Selon le président du forum, Mohamed Zemati, cette édition a connu un grand succès sur les plans de l’organisation, de la participation et des activités parallèles.

Pour sa part, Abdelmajid Ouhra, membre du jury, a indiqué que la majorité des troupes ont respecté le thème du festival qui vise la recherche et la valorisation des représentations amazighes à travers des interprétations artistiques.

Cette édition a été organisée à l’initiative du ministère de la jeunesse, de la Culture et de la communication, en collaboration avec les Conseils communal et provincial de Tiznit.
Ce forum se veut un rendez- vous annuel qui réunit les professionnels du monde du théâtre et qui met en avant les nouvelles pièces théâtrales en langue amazighe.


Lu 880 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Août 2022 - 10:22 Moga Festival de retour à Essaouira