Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rami Malek et Léa Seydoux au casting du prochain James Bond




L'Américain Rami Malek jouera le "méchant" et la Française Léa Seydoux la "James Bond girl" dans le 25ème  opus de 007 -au titre toujours inconnu- aux côtés de Daniel Craig, qui se glisse pour la cinquième fois dans le costume du célèbre espion britannique. Le casting a été révélé jeudi par le réalisateur américain Cary Fukunaga, au cours d'un événement retransmis en ligne à partir de la Jamaïque. C'est sur cette île des Caraïbes que 007 avait vu le jour, sous la plume du romancier britannique Ian Fleming qui y avait une villa. Léa Seydoux, qui avait joué dans "Spectre", le précédent volet de la série sorti en 2015, revient dans le rôle de la psychologue Madeleine Swann, fille de M. White, ennemi de Bond dans "Casino Royale" et "Quantum of Solace". "Je suis très contente d'être de retour et impatiente de commencer", a-t-elle déclaré.
De son côté, l'Américain d'origine égyptienne Rami Malek, qui a reçu cette année l'Oscar du meilleur acteur pour sa performance dans "Bohemian Rhapsody", a laissé entendre qu'il jouerait le méchant, promettant de "faire en sorte que M. Bond n'ait pas la tâche facile pour sa 25e mission". Rami Malek a confié à la chaîne américaine ABC vivre un rêve ces deux dernières années "en incarnant Freddie Mercury, en obtenant un Oscar et en étant dorénavant un méchant dans un film" James Bond. Dans ce nouvel opus, "Bond a quitté ses activités au sein des services secrets et profite enfin d'une vie tranquille en Jamaïque" mais "sa quiétude est vite interrompue lorsque son vieil ami de la CIA, Felix Leiter, vient lui demander de l'aide", présente Universal Pictures dans un communiqué. L'agent devra reprendre du service pour porter secours à un scientifique retenu en otage, une mission qui "le mènera sur la trace d'un mystérieux méchant, armé d'une dangereuse nouvelle technologie".
Avant Léa Seydoux, plusieurs Françaises avaient charmé le célèbre agent secret, parmi lesquelles Carole Bouquet ("Rien que pour vos yeux"), Sophie Marceau ("Le monde ne suffit pas") et Eva Green ("Casino Royale"). Outre Léa Seydoux, revient aussi dans le prochain Bond la Britannique Naomie Harris qui incarne Miss Moneypenny, la fidèle assistante de "M", le patron de 007, joué par Ralph Fiennes. Ben Whishaw fait également son retour dans le rôle de "Q", un geek fan de chats qui dirige le laboratoire du MI6. Le jeune acteur franco-algérien Dali Benssalah rejoint aussi l'équipe du film. "Quand j'étais enfant, je rêvais d'être James Bond. Quand j'avais 20 ans c'était plutôt une blague... Et maintenant, me voilà", dit-il dans une vidéo publiée sur le compte Twitter du film.

Samedi 27 Avril 2019

Lu 680 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com