Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

RHN Maroc-Portugal: Une volonté commune de hisser les relations bilatérales à des paliers supérieurs


Libé
Jeudi 11 Mai 2023

RHN Maroc-Portugal: Une volonté commune de hisser les relations bilatérales à des paliers supérieurs
Après six ans, la Réunion de Haut-Niveau Maroc-Portugal se tiendra de nouveau, ce vendredi à Lisbonne, dans un contexte marqué par une forte volonté commune de renforcer les liens de coopération et de hisser les relations bilatérales, historiques et marquées du sceau du respect mutuel, à des paliers supérieurs.

La 14ème Réunion de Haut-Niveau Maroc-Portugal témoigne, à cet effet, de la détermination constante des deux pays voisins à poursuivre leur coopération, afin d'élargir les partenariats à tous les domaines, notamment au niveau de l'économie et de la coopération sectorielle.

Rabat et Lisbonne aspirent également à booster les échanges, explorer de nouveaux créneaux de coopération et scruter les horizons d'un partenariat multiforme et stratégique reflétant la solidité des liens entre les deux pays, en vue de faire face aux défis régionaux auxquels ils se trouvent confrontés.

Ayant connu un grand succès en 2017, traduit par la signature d’une douzaine d’accords portant essentiellement sur des domaines économiques, énergétiques, culturels, sanitaires et administratifs, la rencontre de cette année est de nature à ouvrir de nouveaux horizons pour la coopération maroco-portugaise.

Placée sous le signe "Maroc-Portugal : un partenariat stratégique exemplaire", cette réunion sera marquée par l'approfondissement du partenariat pour consolider les relations bilatérales, en consécration de la vision Royale visant à rendre le Portugal l’un des dix premiers pays partenaires au Royaume.

Présidée par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, la délégation marocaine comprendra des représentants de plusieurs départements ministériels stratégiques.

Au menu de la réunion, figure notamment l’interconnexion électrique maroco-portugaise d’une capacité d’environ 1.000 mégawatts, un projet d’une grande importance non seulement pour les deux pays, mais également pour les continents européen et africain. Destiné à la gestion des réseaux électriques des deux pays, ce projet traduit l’ambition de Rabat et de Lisbonne de construire ensemble un '’hub énergétique régional’’.

La position géostratégique du Maroc, en tant que trait d’union entre deux continents et porte d’entrée vers l’Afrique, la réalisation par le Royaume de grands projets structurants pour développer davantage ses infrastructures, tels que le port de Tanger Med, le projet de LGV, ainsi que la constitution de zones franches et de plates-formes industrielles intégrées, sont autant de facteurs de rapprochement pour stimuler davantage les relations commerciales entre le Maroc et le Portugal, donner du sens au développement des relocalisations, notamment à travers des investissements ciblés qui optimisent le positionnement de chacun dans la chaîne de valeurs et renforcent les complémentarités.

Outre le secteur énergétique, la coopération bilatérale porte aussi sur d’autres domaines prometteurs stimulant les opportunités d’investissement, tels que l’industrie automobile, l’environnement, le textile et la modernisation de l’administration.

Porte d’entrée vers le monde arabe et l’Afrique, le marché marocain connaît un engouement de la part des entreprises portugaises. Elles sont d’ailleurs plus de 200 à s'être installées au Royaume, opérant particulièrement dans les secteurs des services, de l’industrie alimentaire et de l'hôtellerie, alors que 1.300 autres entreprises exportent vers le Maroc, selon les estimations de l’Agence portugaise de l’investissement et du commerce extérieur.
 
 Le Maroc est également le premier partenaire commercial du Portugal dans le monde arabe et le deuxième au niveau mondial hors Europe, après les États-Unis. Les exportations marocaines vers le Portugal ont, en effet, connu une augmentation significative de près de 20% en 2022 alors que les importations ont évolué de 30%.

La nouvelle rencontre maroco-portugaise réunit tous les ingrédients de réussite, grâce notamment aux relations distinguées nourries par des liens historiques et culturels ancestraux et une volonté politique de haut niveau.

Les travaux de la 14ème Réunion de Haut-Niveau Maroc-Portugal seront sanctionnés par la signature d’une panoplie d’accords de coopération dans plusieurs domaines. 


Lu 512 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p