Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Qui est Frank Grillo, le nouveau monsieur muscles de Hollywood ?





Qui est Frank Grillo, le nouveau monsieur muscles de Hollywood ?
Mâchoire carrée, verbe court, corps musculeux, c’est sûr, Frank Grillo déménage ! Passionné de boxe et expert en arts martiaux, le comédien américain commence assez logiquement sa carrière dans des rôles musclés, dans des séries comme The Shield ou New York Unité Spéciale. S’en suivent quelques apparitions dans Minority Report (2002), Le Prix de la loyauté (2008) ou Warrior (2011), de même que d’autres séries, comme Prison Break.

Mais c’est bien grâce à la saga American Nightmare (The Purge en VO) que la popularité de Franck Grillo explose. Dans American Nightmare 2 (2014), il campe le héros, un flic hanté par la disparition de son enfant, bien décidé à profiter de la purge pour venger son fils. Fait rare dans cette série de productions horrifiques, son personnage, charismatique, revient dans American Nightmare 3 (2016), où il est chargé de protéger une sénatrice opposée à cette nuit où toute forme de violence est autorisée. Produit par Jason Blum, les films sont des cartons ultra-rentables. 

Depuis, Frank Grillo a incarné le méchant Crossbones dans Captain America: le soldat de l’hiver (2014) et Captain America: Civil War (2016) et présenté la série documentaire Fightworld, sur Netflix. Celui qui, depuis un certain temps, enchaînait les séries B d’action, campe un nouveau personnage à hauteur de son tour de bras, en la personne du Général Rye qui, aux côtés de Bruce Willis, met la grosse pâtée à des Aliens dans le film d’action SF Cosmic Sin (disponible dès à présent sur Netflix).

L’acteur de 57 ans (qui ne les fait vraiment pas), tient aussi le premier rôle du très “badass” Boss Level, où son personnage, bloqué dans une boucle temporelle, doit échapper chaque jour à une horde d’assassins venus le liquider (disponible en VOD). 

Gilbert Rozon

Qui est Frank Grillo, le nouveau monsieur muscles de Hollywood ?
Une actrice poursuit au civil l’ancien magnat de l’humour québécois Gilbert Rozon, ex-juré de l’émission “La France a un incroyable talent”, pour un viol présumé datant de 1994, at-on appris auprès des avocats de la comédienne. Cette dernière, Patricia Tulasne, dit avoir été “brutalement violée” par le producteur, selon une requête déposée au palais de justice de Montréal.

L’actrice québécoise réclame 1,6 million de dollars canadiens (1 million d’euros) à Gilbert Rozon, acquitté en décembre dans une autre affaire d’accusations de viol et d’attentat à la pudeur, pour laquelle il risquait la prison ferme. “Patricia Tulasne a déposé aujourd’hui une poursuite civile contre Gilbert Rozon. Mme Tulasne lui réclame 600 .000 dollars en dommages-intérêts compensatoires, ainsi que 1 million de dollars en dommages-intérêts punitifs pour l’agression sexuelle qu’elle a subie en 1994”, a détaillé dans un communiqué le cabinet Trudel Johnston & Lespérance, qui la représente. “Pendant plus de vingt ans, elle a subi les séquelles de cette agression, seule et en silence”, est-il écrit dans le document consulté par l’AFP. “Par la présente procédure, elle demande que justice soit faite, que la vérité de l’agression qu’elle a subie soit démontrée”, est-il ajouté.

Libé
Vendredi 16 Avril 2021

Lu 382 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.